Marie-Êve Gonthier de l'UQAR lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles

2015-01-16

Marie-Êve Gonthier de l'UQAR lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles

Candidate au doctorat en éducation, Marie-Êve Gonthier est lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec, dans la catégorie Société et culture, pour son article intitulé «L'influence du clavardage sur la maîtrise du français écrit des élèves du premier cycle du secondaire» publié dans la Revue des sciences de l'éducation en collaboration avec Stéphanie Leblanc, professeure à l'UQAR.

L'article concerne l'étude réalisée par Mme Gonthier lors de sa maîtrise en éducation. Cette étude est l'une des premières à s'intéresser à la question du clavardage chez les adolescentes et les adolescents. «Il s'agit d'un groupe intéressant puisque leur apprentissage de la langue écrite est en développement et nous savons qu'ils la transgressent en clavardant. Notre recherche a cependant démontré que le clavardage n'agit pas défavorablement sur l'écriture», indique-t-elle.

Selon la chercheuse de l'UQAR, le clavardage en classe est un moyen pédagogique qui peut s'avérer intéressant pour les enseignantes et les enseignants. «Les élèves qui possèdent un intérêt marqué pour le clavardage, et qui apprécient travailler en collaboration, pourraient être avantagés par la possibilité de faire appel à l'écriture d'une façon interactive. C'est par l'entremise de la psychologie cognitive que le phénomène du clavardage est expliqué dans cette étude : ce qui est novateur et différent des autres écrits sur ce phénomène.»

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info
16 janvier 2015