Marise Bachand récipiendaire du prix A. Elizabeth Taylor

2016-11-01

Marise Bachand récipiendaire du prix A. Elizabeth Taylor

À l’occasion de la rencontre annuelle de la Southern Historical Association à St. Petersburg en Floride, Marise Bachand, professeure au Département des sciences humaines, recevra le prix A. Elizabeth Taylor, couronnant le meilleur article en histoire des femmes du Sud américain par décision unanime du jury. Une soixantaine d’articles scientifiques sont publiés chaque année dans ce champ de l’histoire des États-Unis. Ce rendez-vous scientifique se déroulera du 2 au 4 novembre.

Marise Bachand est professeure au Département des sciences humaines de l’UQTR. (Photo: François Perras)

«C’est une formidable reconnaissance de mes pairs», se réjouit Marise Bachand. «C’est surtout un encouragement à poursuivre mes recherches sur une société complexe, que nous connaissons peu et mal au Québec. Les étudiants de l’UQTR qui assistent à mes cours sont fascinés par le double paradoxe du racisme et du sexisme dans un pays fondé sur les principes de liberté, d’égalité et de poursuite du bonheur.»

Paru en février 2015 dans le prestigieux Journal of Southern History, l’article primé s’intitule «Gendered Mobility and the Geography of Respectability in Charleston and New Orleans, 1790-1861». Cet article montre comment les femmes des élites américaines et créoles ont façonné deux des principales villes du Sud à travers leurs pratiques spatiales dès la fin du XVIIIe siècle, soit près d’un siècle avant la périodisation généralement admise dans l’historiographie.

Professeure d’histoire américaine à l’UQTR depuis 2011, Marise Bachand est l’auteure de cinq articles scientifiques sur le genre et les rapports à l’espace au XIXe siècle. Elle termine la préparation d’une monographie documentant la vie urbaine des femmes de l’élite esclavagiste.

Remis annuellement depuis 1992, le prix A. Elizabeth Taylor est nommé en l’honneur d’une pionnière de l’histoire des femmes du Sud, une région qui couvre le tiers des États-Unis, du Maryland au Texas. Le prix est décerné par la SAWH (Southern Association of Women Historians), une association de 700 membres fondée en 1970 pour soutenir l’étude de l’histoire des femmes et le travail des femmes historiennes.

Vous pouvez consulter l’article ici

À propos de la Southern Historical Association

À propos du baccalauréat en histoire

Source :
Rédaction EnTête
UQTR, 31 octobre 2016