Mission du réseau UQ en Colombie: des retombées prometteuses pour l’UQTR

2018-12-05

Mission du réseau UQ en Colombie: des retombées prometteuses pour l’UQTR

Près d’une soixantaine de chercheurs et de représentants des dix établissements du réseau de l’Université du Québec (UQ), dont plusieurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), se sont rendus en Colombie pour rencontrer leurs homologues, à Bogotá, du 20 au 23 novembre 2018. 

Première du genre pour le réseau, cette mission internationale, appelée le COLUQ (COLombie et Université du Québec), s’inscrit dans le cadre de la Stratégie commune d’internationalisation de l’UQ. 

À l’issue de cette mission, l’UQTR revient avec des opportunités annonçant des retombées intéressantes sur les plans de la formation et de la recherche. En plus du recrutement d’étudiants au doctorat, mentionnons un nouvel accord de coopération avec l’Universidad CES de Medellin, la signature d’un addenda visant à élargir les domaines de mobilité étudiante avec l’Universidad militar Nueva Granada de Bogotá et la création de réseaux de recherche dans les domaines de l’éducation, de la santé et, éventuellement, des énergies renouvelables.

Durant la mission, les chercheurs québécois ont été mis en relation avec 120 chercheurs issus de 18 universités colombiennes dans le but d’établir des collaborations d’enseignement et de recherche. Les rencontres se sont déroulées selon le modèle d’échanges bilatéraux, ce qui a permis aux universités de se présenter, de faire valoir leurs forces en recherche, d’approfondir certains rapprochements existants et de faire état de leurs  nouveaux champs de recherche. Comme le précise Sébastien Charles, vice-recteur à la recherche et au développement de l’UQTR, « il s’agit d’une méthode éprouvée dont nous pourrons nous inspirer dans le cadre d’autres missions internationales. Elle permet de bien cibler les universités partenaires ».

Le COLUQ (Colombie – UQ) a été rendu possible grâce à une collaboration entre l’Université du Québec, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, son partenaire organisationnel principal en Colombie ICETEX, ainsi que l’Universidad del Rosario et la Pontificia Universidad Javeriana.

Sur la photo, on reconnaît les membres de la délégation de l’UQTR, de gauche à droite : Sylvain Benoit, directeur du Bureau de l’international et du recrutement, les professeurs Hugo Germain, Adam Duong et Jacques Huot du Département de chimie, biochimie et physique, Carmen Dionne, professeure au Département de psychoéducation, Sébastien Charles, vice-recteur à la recherche et au développement, Kodjo Agbossou, professeur au Département de génie électrique et génie informatique, et Sylvain Pinet, conseiller en développement international. Absents de la photo : Andrea Bertolo, professeur au Département des sciences de l’environnement, et Mariane Gazaille, professeure au Département des langues modernes et de traduction.

Source:
Service des communications
UQTR, 4 décembre 2018

Toutes les actualités de l'UQTR >>>