Nomination de Magda Fusaro à titre de rectrice de l’Université du Québec à Montréal

2017-12-01

Nomination de Magda Fusaro à titre de rectrice de l’Université du Québec à Montréal

Le gouvernement du Québec a procédé lors de la réunion du Conseil des ministres, à la nomination de Magda Fusaro à titre de rectrice de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). La nouvelle rectrice entrera en fonction le 8 janvier prochain, pour un mandat de cinq ans.

En plus de détenir une maîtrise en communication de l’UQAM, Magda Fusaro est titulaire d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication de l’Université Paris XIII. Elle a également obtenu une maîtrise des sciences et techniques de communication et un diplôme d’études approfondies en industries culturelles et politiques d’information et de communication, de cette dernière université.

Vice-rectrice aux Systèmes d’information de l’UQAM depuis 2016, elle est titulaire de la Chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement depuis 2006. Elle a été professeure au Département de management et technologie de l’UQAM, de 2006 à 2016, et directrice des programmes en technologies de l’information de ce même département.

« Véritable rassembleuse et femme engagée dans son milieu, Magda Fusaro va grandement contribuer au développement et au rayonnement de cet établissement sur la scène locale, nationale et internationale. Je tiens également à souligner l’excellent travail réalisé par le recteur sortant, Robert Proulx, depuis son entrée en fonction en 2013, » a déclaré la présidente de l’Université du Québec, Johanne Jean.

En plus de l’UQAM, le réseau de l’Université du Québec regroupe : l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), l’Université du Québec en Outaouais (UQO), l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), l’École nationale d’administration publique (ENAP), l’École de technologie supérieure (ÉTS) et la Télé-université (TÉLUQ).

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec poursuivent un mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Aujourd’hui, ce sont 102 000 étudiants qui fréquentent plus de 1 200 programmes offerts par les établissements du réseau.

– 30 —

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Tél. : 418 657-4432