Nouvelle professeure au Département de génie de la production automatisée

2017-01-25

Nouvelle professeure au Département de génie de la production automatisée

Le Département de génie de la production automatisée a tout récemment accueilli la professeure Tasseda Boukherroub.

Diplômée en génie industriel de l’École Polytechnique d’Alger, Tasseda Boukherroub a fait un master en management intégré de la production de biens et de services à l’Université de Lorraine, en France, puis un doctorat à l’Institut national de sciences appliquées (INSA) de Lyon. Arrivée au Québec en 2012 à titre de stagiaire de recherche dans le cadre de son doctorat au Consortium de recherche FORAC de l’Université Laval, elle y a par la suite été chercheure postdoctorale et chargée de laboratoire et de cours.


Tasseda Boukherroub

Les travaux postdoctoraux de Mme Boukherroub abordent la planification des chaînes d’approvisionnement durables, plus particulièrement reliées au secteur des produits forestiers. Ses projets de recherche ont trait à l’amélioration de la planification participative à l’aide de théâtres de décisions (ou environnements de collaboration immersifs), à la gestion durable des stocks ligneux et à l’optimisation des décisions d’attribution des ressources forestières aux usines de transformation. Elle s’intéresse également à l’optimisation de l’approvisionnement de la biomasse forestière pour la fabrication de produits bioénergétiques.

La professeure s’intéresse à l’intégration du développement durable aux opérations et décisions des organisations. Jusqu’à maintenant, explique-t-elle, ces dernières tenaient essentiellement compte des critères économiques, notamment la réduction des coûts, pour mettre sur pied leur chaîne d’approvisionnement. Elle veut proposer de nouveaux modèles intégrant les principes du développement durable.

À l’ÉTS, la professeure se concentrera entre autres sur ces deux thématiques : l’intégration des critères environnementaux, sociaux et économiques dans la gestion des opérations; et l’intégration des préoccupations des parties prenantes dans la prise de décision. Outre le secteur forestier, elle s’intéressera à ces questions dans les domaines de la distribution et du transport, de la planification urbaine et de l’agroalimentaire.

Lire la suite >>>

 
Pour information :
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973