Nouvelles ententes de bidiplômation entre l'INRS et l'Université de Bordeaux

2017-05-01

Nouvelles ententes de bidiplômation entre l'INRS et l'Université de Bordeaux

L’INRS et l’Université de Bordeaux approfondissent leur collaboration avec la signature de deux nouvelles ententes de formation bidiplômante dans les domaines de l’écotoxicologie aquatique et de la photonique. Ces ententes ont été entérinées par le président de l’Université de Bordeaux, monsieur Manuel Tunon de Lara, et le recteur par intérim de l’INRS, monsieur Claude Arbour, lors d’une cérémonie tenue le 24 avril 2017 à Bordeaux, en France.
 
 
La création de ces deux nouveaux programmes fait suite à l’accord-cadre de coopération internationale entre l’INRS et l’Université de Bordeaux signé en juin 2016. La mise en œuvre de programmes d’études en partenariat est un des objectifs poursuivis par les signataires. 
 
« En plus d’obtenir deux diplômes, les étudiants inscrits ont la possibilité de vivre une expérience de formation enrichissante à l’international et de se familiariser avec de nouveaux environnements de recherche. C’est une voie privilégiée par l’INRS pour internationaliser sa formation aux 2e et 3e cycles », souligne le recteur par intérim de l’INRS.
Il a aussi tenu à remercier  les professeurs des deux côtés de l’océan qui, par leurs efforts et leur engagement, ont contribué à la mise en œuvre de ces deux formations bidiplômantes et qui accompagneront les étudiants tout au long de leur cheminement. 
 
 
Cheminement en écotoxicologie
 
Une première formation conjointe permettra aux étudiants inscrits de parfaire leurs connaissances en écotoxicologie aquatique et en chimie de l’environnement. Il combine un cheminement en écotoxicologie aquatique et un parcours en écotoxicologie et chimie de l’environnement attaché à la maîtrise en sciences de l’eau de l’INRS et au Master en chimie/toxicologie et écotoxicologie de l’Université de Bordeaux. 
 
 
Cheminement en photonique
 
La deuxième formation bidiplômante est axée sur la photonique et ses applications. Elle prend appui sur  la maîtrise en sciences de l’énergie et des matériaux (cheminement photonique) offerte par l’INRS et sur le Master mention physique fondamentale et applications (parcours lasers, matière et nanoscience) de l’Université de Bordeaux. 
 
Parmi les modalités, soulignons que les deux formations conjointes débutent à l’Université de Bordeaux, incluent trois stages de recherche en laboratoire, dont deux réalisés à l’INRS, et sont accompagnées d’un soutien financier. Elles seront offertes dès l’automne 2017.
 
Source :
Gisèle Bolduc
INRS, 1er mai 2017