Plaideurs hors pair

2018-02-22

Plaideurs hors pair

L'équipe d'étudiants du baccalauréat en droit de l'UQAM a remporté la coupe du Bâtonnier du Québec remise à la meilleure équipe au concours de plaidoirie en droit civil Pierre-Basile-Mignault, qui s’est déroulé les 16 et 17 février à l'Université d'Ottawa. L'équipe était composée des étudiants Emmanuelle Arcand, Valérie Dupont-Ferlatte, Vincent Grondin, Gabriel Sévigny-Ferland et Hugo Villemure. L'étudiante Loïse Benoît avait également participé à la rédaction des mémoires l'automne dernier.


L'équipe de plaideurs de l'UQAM.
Photo: Concours Pierre-Basile-Mignault

Créé en 1978, le Tribunal-École Pierre-Basile-Mignault est un concours de rédaction de mémoire et de plaidoirie en appel qui vise à favoriser la recherche et l’approfondissement des connaissances en droit civil et à promouvoir l’excellence des futurs plaideurs. Cette année, le concours regroupait des équipes des facultés de droit civil de cinq universités québécoises (UQAM, Laval, Montréal, McGill, Sherbrooke) et de l'Université d'Ottawa. Le problème soumis à la sagacité des étudiants concernait un jugement fictif opposant Québec en route et le consortium Des Rives à propos du contrat de revêtement d'un pont-tunnel reliant Lévis au centre-ville de Québec. Le jugement devait être plaidé en appel par les étudiants.

L'équipe de l'UQAM était encadrée par Me Dominique Vallières et Me Myriam Brixi du Cabinet Lavery, avec la collaboration de la professeure du Département des sciences juridiques Gaële Gidrol-Mistral.

Outre le prix de la meilleure équipe, les étudiants de l'UQAM ont remporté quatre autres prix, dont celui du meilleur mémoire, assorti d'une bourse de 750 dollars, et celui du tandem finaliste de la joute finale, doté d'une bourse de 500 dollars. Gabriel Sévigny-Ferland a obtenu un prix à titre de deuxième meilleur plaideur (300 dollars), tandis que Valérie Dupont-Ferlatte et Vincent Grondin ont remporté le prix du Meilleur tandem de plaideurs non finalistes (300 dollars).

La ronde préliminaire a été disputée à l'Université d'Ottawa devant les juges Pepita G. Capriolo (Cour supérieure du Québec), Catherine Pilon (Cour du Québec) et Yves de Montigny (Cour d'appel fédérale). La finale, qui opposait l'Université McGill à l'UQAM, a été disputée dans la salle d'audience de la Cour suprême du Canada devant le Juge en chef Richard Wagner et les juges Marie-Josée Hogue (Cour d'appel du Québec) et Benoît Moore (Cour supérieure du Québec). «Même s'il s'agit d'un concours, c'est une expérience unique que de plaider à la Cour suprême du Canada et les étudiants ont su relever le défi avec brio», souligne Me Dominique Vallières. 

Source :
Service des communicaitons
UQAM, 20 février 2018