Près de 60 nouveaux étudiants en mobilité internationale arrivent à l'UQTR

2015-01-08

Près de 60 nouveaux étudiants en mobilité internationale arrivent à l'UQTR

L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a accueilli près de 60 nouveaux étudiants inscrits dans un programme de mobilité étudiante internationale pour la session hiver 2015. Ces derniers, qui s'ajoutent aux 200 étudiants arrivés à l'automne, étaient réunis le 6 janvier dernier, à l'auditorium Ludger-Duvernay, afin d'assister à une séance d'accueil et d'information.

L'excitation était palpable dans l'auditorium, alors qu'arrivaient les étudiants par dizaines pour assister à la séance d'accueil qui se voulait en quelque sorte le lancement de leur aventure. Près de la moitié d'entre eux sont originaires de la France, mais l'Argentine, la Belgique, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Guatemala, Haïti, le Mexique et la République dominicaine sont également représentés. La plupart suivront des cours au niveau du baccalauréat et environ une dizaine d'entre eux sont venus ici dans le cadre de leur maîtrise. Au total, c'est l'expertise de l'UQTR dans 17 départements qui sera sollicitée.

Durant cette séance, Robert W. Mantha, vice-recteur à la recherche et au développement, Diane Picard, registraire de l'université, Marie-Claude Trépanier, responsable de la mobilité étudiante au Bureau de l'international et du recrutement, ainsi que Marie-Claude Brulé, responsable de l'accueil et du soutien aux étudiants étrangers aux Services aux étudiants, se sont, à tour de rôle, adressé aux étudiants pour leur souhaiter la bienvenue et leur donner les informations nécessaires au bon déroulement de leur séjour parmi nous.

«Il y a toujours un petit quelque chose de magique qui flotte dans l'air lors de ces nouveaux commencements. Pour eux, il s'agit certainement d'une belle chance d'acquérir des qualités professionnelles et personnelles et de vivre une expérience culturelle extraordinaire et pour nous, c'est une nouvelle occasion d'en apprendre un peu plus sur d'autres cultures», s'enthousiasmait Mme Trépanier.

Pour en savoir plus sur le même sujet : L'UQTR accueille plus de 200 étudiants en provenance d'universités de l'extérieur du pays.

Sur la photo : Robert W. Mantha, vice-recteur à la recherche et au développement, et Marie-Claude Trépanier, responsable de la mobilité étudiante au Bureau de l'international et du recrutement.

Source :
Nicolas Lacoursière
EnTête, 8 janvier 2015

Toutes les actualités de l'UQTR >>>