Renouvellement du mandat de Daniel Coderre à titre de directeur général de l'Institut national de la recherche scientifique

2014-05-01

Renouvellement du mandat de Daniel Coderre à titre de directeur général de l'Institut national de la recherche scientifique

Lors de la réunion du dernier Conseil des ministres, le gouvernement du Québec a procédé au renouvellement de Daniel Coderre à titre de directeur général de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), un établissement du réseau de l'Université du Québec. En fonction depuis le 4 mai 2009, son deuxième mandat débutera le 4 mai 2014, pour une durée de cinq ans.

Titulaire d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et d'un doctorat en biologie/entomologie de l'Université de Sherbrooke, Daniel Coderre a commencé sa carrière à l'UQAM en tant que professeur. Chercheur actif pendant 25 ans, il a encadré plus de 85 étudiants à la maîtrise et au doctorat. Il y a par la suite occupé de nombreuses fonctions administratives, dont celles de directeur du Programme de doctorat en sciences de l'environnement, doyen de la Faculté des sciences et vice-recteur à la recherche et à la création. Avant de se joindre à l'INRS, Daniel Coderre a exercé les fonctions de vice-président à l'enseignement et à la recherche de l'Université du Québec de 2004 à 2009, en plus d'en assurer la présidence par intérim en 2009. Très impliqué dans le secteur universitaire, Daniel Coderre assure la vice-présidence du conseil d'orientation Québec/Canada du Centre Jacques Cartier en plus d'être membre du Conseil consultatif permanent de la recherche universitaire de l'Association des universités et collèges du Canada (AUCC). Il a participé à l'élaboration de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2010-2013 (SQRI) et de la Politique nationale de la recherche et de l'innovation 2013-2018 (PNRI) comme membre des groupes-conseils des ministres responsables. Il a aussi été membre du Conseil de la science et de la technologie. Il siège également au conseil d'administration du CIRANO, de la Fondation universitaire Armand-Frappier de l'INRS et de la Venice International University (VIU).

En plus de l'INRS, le réseau de l'Université du Québec regroupe : l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'École nationale d'administration publique (ENAP), l'École de technologie supérieure (ÉTS) et la Télé-université. Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec ont pour mission de faciliter l'accessibilité à l'enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions.

 

-30-


Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec