Roger Langevin tire le rideau sur 20 années d'enseignement

2015-01-06

Roger Langevin tire le rideau sur 20 années d'enseignement

Le réputé sculpteur Roger Langevin vient de tirer sa révérence du monde de l'éducation. Professeur en sciences de l'éducation depuis 20 ans, il a donné son dernier cours en décembre dernier. Bilan de la carrière d'un artiste singulier qui fait rayonner la sculpture monumentale.

Diplômé en sculpture et en pédagogie artistique de l'École des Beaux-Arts de Montréal (1963), où il a croisé le chemin d'Irène Sénéchal, Roger Langevin a enseigné les arts plastiques pendant une dizaine d'années dans des écoles secondaires de Mont-Laurier de même qu'en France, au Collège Paul Riquet, à Bézier. Puis, en 1974, il a fait le choix de se consacrer entièrement à la sculpture. Une aventure qui a duré 17 ans. « Après 12 ans d'enseignement, j'ai décidé de quitter la sécurité, alors que j'avais quatre enfants. J'avais une passion pas ordinaire pour la sculpture. Je ne l'ai jamais perdue. »

C'est à titre de professeur invité que Roger Langevin s'est joint à l'UQAR au début des années 1990, et ce, à l'initiative du professeur Luc-Bernard Duquette. En 1994, il était nommé professeur d'art à l'UQAR. M. Langevin revenait d'une année d'études doctorales à l'Université de Provence qui lui a permis d'obtenir un diplôme d'études approfondies en lettres et arts (DEA), sous la direction du professeur Jean Arrouye.

Sur la photo :
Roger Langevin devant "Passage à gué", la septième oeuvre du parc de sculptures monumentales du parc Beauséjour.

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info
6 janvier 2015