Simon Girard publie dans le Brain Journal

2016-10-25

Simon Girard publie dans le Brain Journal

Professeur au Département des sciences fondamentales de l’UQAC, Simon Girard a récemment vu paraître l’un de ses articles dans le prestigieux Brain Journal, publié par l’Université d’Oxford (Angleterre). Celui qui s’intéresse notamment à la génomique et à la génétique des troubles neurologiques et psychiatriques est en effet le premier auteur de l’article intitulé Genome-wide association study in essential tremor identifies three new loci, qui comprend les résultats de la plus vaste étude réalisée à ce jour sur le tremblement essentiel.

Réalisée grâce à une collaboration entre des chercheurs québécois et allemands, l’étude internationale menée auprès de près de 3 000 patients a permis de mieux comprendre la génétique de ce trouble du mouvement, qui touche près de 1 % de la population mondiale et qui se traduit le plus souvent par le tremblement involontaire des mains, de la tête et des jambes. En effet, les chercheurs ont découvert qu’il existe une importante corrélation entre cette maladie et le gène STK32B, en plus d’identifier deux autres gênes qui interagissent avec celle-ci.

Afin de poursuivre leurs travaux et de mieux saisir les fondements génétiques de la maladie, les chercheurs souhaitent examiner jusqu’à 10 000 patients atteints de tremblement essentiel. Au terme de l’étude, les connaissances acquises pourraient mener à la création de nouveaux traitements.

Les personnes intéressées à participer à l’étude sont invitées à communiquer avec Vessela Zaharieva, coordonnatrice de la recherche (vessela.zaharieva@mcgill.ca).

Source :
Bureau des affaires publiques
UQAC, 24 octobre 2016