Un étudiant de l’INRS parmi les équipes lauréates de Savoir Affaires

2017-06-01

Un étudiant de l’INRS parmi les équipes lauréates de Savoir Affaires

Marc-Olivier Vézina, étudiant à la maîtrise en études urbaines, fait partie d’une équipe ayant remporté deux Méritas lors de Savoir Affaires Montréal qui s’est tenu en mai 2017 sous le thème « Montréal, ville intelligente », l’un dans le domaine de la mobilité et des transports, l’autre en gestion de l’eau.

Rangée du haut: Romain Delhaye (ÉTS), Marc-Olivier Vézina (INRS) et Gaëlle Calvet (UQAM). Rangée du bas: Akré Simone Anne Adja (UQAC), Sandorf Irénée Adomahou (ÉNAP) et Coralie Tigé (UQAM). © Photo : Lino Cipresso.
« Ces deux méritas sont le fruit d’une collaboration et d’un esprit d’équipe. L’apport multidisciplinaire est essentiel pour produire dans un temps aussi court des projets innovants », soutient le lauréat désireux de proposer des solutions pratiques à des problèmes concrets. Il en était à sa deuxième participation à Savoir Affaires, une expérience qui avait été très formatrice.
 
Comme membre de l’équipe gagnante, il a surtout contribué à l’étape créative et à celle axée sur la faisabilité du projet. Il a été en mesure d’aider son équipe dans le domaine de la mobilité et de partager son expertise sur certains enjeux montréalais.  
 
Outre Marc-Olivier Vézina de l'INRS, l’équipe gagnante est formée de Sandorf Irénée Adomahou de l’ENAP, de Romain Delhaye de l’ÉTS, d’Akré Simone Anne Adja de l’UQAC, de Gaëlle Calvet et de Coralie Tigé, toutes deux de l’UQAM.
 
Projets gagnants 
 
Dans la catégorie Transport et mobilité, il a participé à la création d’un canne blanche intelligente i-Can, qui fournira une plus grande autonomie aux personnes malvoyantes ou aveugles, et ce, de manière sécuritaire. Cette canne intelligente leur permettra de mieux s’orienter et de prévenir les accidents en identifiant les différents revêtements au sol, par exemple les zones glissantes ou les objets en hauteur.
 
Dans la catégorie Gestion de l’eau,  Marc-Olivier Vézina a contribué à la réalisation d’un produit écoresponsable O-Pur. Il s’agit d’un filtre qui peut être fixé à la sortie d’eau des laveuses afin de capter les particules de microplastiques présentes dans l’eau de lessive qui, autrement, se retrouveraient dans les cours d’eau.
 
« Savoir Affaires est une expérience unique dans laquelle nous, en tant qu’étudiants des cycles supérieurs, avons l’occasion de transposer nos savoirs et de développer un réseau hors des frontières de nos disciplines et hors de nos établissements respectifs », de conclure Marc-Olivier, qui poursuit ses recherches sur la patrimonialisation de la culture populaire. Il étudie le patrimoine vernaculaire propre à Pointe-Saint-Charles à Montréal, sous la direction de la professeure Claire Poitras.
 
Toutes nos félicitations à cette équipe doublement méritante et innovante! 
 
Source :
Gisèle Bolduc
INRS, 29 mai 2017