Une diplômée de l’INRS honorée pour ses réalisations en énergie solaire

2017-01-31

Une diplômée de l’INRS honorée pour ses réalisations en énergie solaire

Une diplômée du doctorat en sciences de l’eau de l’INRS, la chercheuse Imen Gherboudj (à droite sur la photo), a remporté le Prix Femme de l’année 2017 de l’Association de l’industrie solaire du Moyen-Orient, pour avoir contribué de manière exceptionnelle à améliorer la compréhension des ressources solaires dans cette région du monde. Elle poursuit sa carrière au Centre de recherche sur la cartographie et l’évaluation des énergies renouvelables de l’Institut Masdar.


Photo : Institut Masdar
Ses recherches ont permis de mettre au point des outils de prévision et de modélisation pour les ressources solaires. Elles ouvrent de nouvelles perspectives pour mieux analyser le transport des poussières atmosphériques et des aérosols, lequel a une incidence sur la prévision des ressources solaires, mais aussi sur la santé.   
 
Elle a été la première chercheuse postdoctorale à se joindre au Centre de recherche sur la cartographie et l’évaluation des énergies renouvelables, où elle met à profit ses compétences en télédétection acquises au cours de ses études doctorales réalisées au sein de l’équipe de la professeure Monique Bernier du Centre Eau Terre Environnement.
 
C’est d’ailleurs un autre diplômé de l’INRS qui dirige ce centre de recherche, le chercheur Hosni Ghedira, qui a aussi poursuivi ses recherches doctorales sous la direction de la professeure Bernier.
 
Source :
Gisèle Bolduc
INRS, 30 janvier 2017