Une équipe de l’UQTR finaliste au concours Génies en affaires de l’ACFAS

2018-03-08

Une équipe de l’UQTR finaliste au concours Génies en affaires de l’ACFAS

Une équipe formée d’étudiants en génie industriel et en administration des affaires de l’UQTR a été sélectionnée comme finaliste au concours Génies en affaires de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), une compétition visant à valoriser l’innovation technologique. La finale aura lieu le 27 mars prochain à Montréal et réunira six équipes en provenance d’universités québécoises.

Pour participer au concours Génies en affaires, les équipes candidates doivent soumettre un projet de technologie innovante, accompagné d’un plan d’affaires visant la commercialisation de cette technologie. À l’issue d’un processus de sélection, les équipes étudiantes choisies sont conviées à la finale du concours, où elles présentent leurs idées novatrices devant le grand public.

Le projet proposé par l’équipe de l’UQTR pour le concours de cette année s’intitule Lutter contre le réchauffement climatique grâce à une pile à combustible améliorée. Six étudiants représentent l’université trifluvienne: Alain Dapnet (génie industriel), Sergio Nino (administration des affaires), Alec Pinard (génie industriel), Gabriel Roberge (administration), Marc-Antoine Roy (génie industriel) et Joffrey Tsoumou (génie industriel). Le professeur Loïc Boulon du Département de génie électrique et génie informatique agit comme mentor de l’équipe.

Un projet avant-gardiste

Inscrite au concours sous le nom de Québec MULTI STACK FUEL Assembly, l’équipe de l’UQTR s’intéresse tout particulièrement à l’amélioration de la performance des véhicules électriques.

La pile à combustible utilisée actuellement dans les voitures électriques permet de lutter contre la pollution et le réchauffement climatique, mais elle a encore besoin d’amélioration: elle est peu fiable, sa durée de charge est faible et elle ne peut contenir que peu d’énergie, ce qui nécessite une recharge très fréquente.

L’équipe de l’UQTR propose d’utiliser un système modulaire de piles à combustible. Ce dispositif assure une meilleure fiabilité: en cas de panne, le véhicule ne s’arrête pas. Le système modulaire de piles à combustible est composé de plusieurs architectures. Le contrôle indépendant de chacune des piles s’effectue grâce à un contrôleur électronique activant et désactivant les piles selon le besoin énergétique. La programmation optimisée du contrôleur permet d’obtenir le meilleur rapport consommation d’énergie et durée de vie selon la demande énergétique du véhicule.

Génies en affaires

La finale du concours Génies en affaires 2018 se tiendra à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Il est possible d’y assister gratuitement en s’inscrivant d’ici le 20 mars prochain. Lors de cet événement, les équipes candidates présenteront leur projet et se mesureront sur scène, afin de remporter l’adhésion du jury et du public. Les équipes favorites se partageront près de 4 000$ en prix.

Le concours est présenté par Bombardier, en collaboration avec Aligo Innovation, Univalor, SOVAR, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Quartier de l’innovation, Montréal, Anges Québec, EY, Fasken Martineau et la Jeune Chambre de commerce de Montréal – JCCM.

Génies en affaires permet aux étudiants participants de mener leurs réflexions sous le mentorat d’experts en génie et en valorisation. Il offre aussi l’occasion aux entrepreneurs-étudiants ainsi qu’à des chercheurs et des industriels de discuter de projets d’affaires basés sur la commercialisation de produits conçus à partir de technologies issues des résultats de la recherche universitaire. Ultimement, le concours peut aussi devenir un tremplin à la création d’entreprises.

Source :
Service Communications 
UQTR, 7 mars 2018