Une étudiante de l’UQAR est lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies

2017-04-11

Une étudiante de l’UQAR est lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies

Grâce à son article «No complexity-stability relationship in empirical ecosystems» publié dans la revue Nature Communication, Claire Jacquet, étudiante au doctorat en biologie, a récemment remporté le prix Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT).


Claire Jacquet est lauréate du prix Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies.

Son étude permet une meilleure compréhension des conditions pouvant conduire à une extinction massive d’espèces. « Dans le contexte actuel de changement climatique et de dégradation des habitats liés aux activités humaines, comprendre et prédire la réponse des écosystèmes aux perturbations est un défi de société majeur. Les écosystèmes marins sont par exemple l’unique source de protéines pour près d’un milliard de personnes, particulièrement dans les pays en développement », explique Claire Jacquet.

Après avoir complété un baccalauréat en biologie à l’Université Joseph Fournier en France, puis une maîtrise franco-grecque en conservation de la biodiversité dans les universités de Montpellier et de l’Égée, Claire Jacquet a choisi l’UQAR pour effectuer un stage de maîtrise sur la stabilité des écosystèmes, sous la supervision du professeur Dominique Gravel. Elle est rentrée en France en juin 2012 pour passer sa soutenance de maîtrise, et a obtenu le concours de l’école doctorale de l’Université de Montpellier. Elle a ensuite réalisé une thèse de doctorat en cotutelle entre la France et le Québec. « J´ai beaucoup aimé étudié à l´UQAR, l´ambiance d´une petite université, les espaces naturels autour de Rimouski ainsi que la super dynamique du laboratoire du professeur Gravel », mentionne-t-elle.

« L’obtention du prix Étudiante-chercheuse étoile du FRQNT est une grande satisfaction, qui récompense le travail fourni pendant des années de doctorat. C’est également encourageant de voir que ma contribution à la recherche en biologie est reconnue par le FRQNT, c’est une source de motivation pour la suite de mon parcours scientifique », conclut Mme Jacquet.

Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies sélectionne, chaque mois, un étudiant-chercheur s’étant particulièrement démarqué par la publication d’un article scientifique. Les lauréats obtiennent une bourse et la chance de publier d’un résumé de leur publication scientifique sur le site Web du FRQNT.

Source :
Karen Beaulieu
UQAR-Info, 11 avril 2017