Une formation universitaire en administration scolaire offerte dans la Baie-des-Chaleurs

2017-01-16

Une formation universitaire en administration scolaire offerte dans la Baie-des-Chaleurs

L’UQAR a lancé, l’automne dernier, une cohorte de son diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en administration scolaire dans la Baie-des-Chaleurs. Une quinzaine d’employés de la Commission scolaire René-Lévesque suivent cette formation offerte en formule intensive les fins de semaine à Bonaventure.

Une quinzaine d’employés de la Commission scolaire René-Lévesque sont inscrits au DESSen administration scolaire dans la Baie-des-Chaleurs.

La Commission scolaire René-Lévesque a collaboré étroitement avec le responsable du programme, le professeur Martin Maltais, afin d’offrir cette formation de deuxième cycle en Gaspésie. « Former un groupe en région n’est pas une mince tâche et nous sommes heureux de pouvoir faciliter les études de 2e cycle à quinze employées et employés de notre organisation en leur permettant de suivre cette formation dans leur milieu. Les membres de notre banque de relève en direction seront formés ensemble, sur notre territoire, grâce à la grande collaboration de l’UQAR », souligne le directeur du Service des ressources humaines et directeur général adjoint de la Commission scolaire René-Lévesque, Denis Gauthier.

Ce DESS en administration scolaire permet de former des gestionnaires de haut niveau dans le domaine de l’éducation. Un enjeu important pour la Commission scolaire René-Lévesque qui devra renouveler son équipe de gestionnaires au cours des cinq prochaines années en raison de plusieurs départs à la retraite.

« Il est donc important pour la Commission scolaire René-Lévesque de préparer une relève de qualité, et nous sommes convaincus que la formation dispensée par l’UQAR permettra à nos futures directions d’acquérir les compétences professionnelles requises pour la gestion d’un établissement d’enseignement ou d’un service administratif », indique M. Gauthier.

Selon la conseillère pédagogique Julie Bourdages, le fait d’offrir cette formation en formule intensive les fins de semaine facilite la conciliation travail-famille-études. « C’est incontestablement un avantage de pouvoir suivre la formation en administration scolaire dans notre milieu, tant au point de vue des horaires que des déplacements. Pouvoir échanger tous ensemble, en personne et en temps réel, est d’une grande richesse. Cela favorise sans contredit la collaboration, la cohésion et la création d’une culture de groupe, en lien avec celle de notre organisation. Cette formule a également un impact positif non négligeable quant à notre appropriation des concepts. »

Lire la suite >>>

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 12 janvier 2017