Une prestigieuse distinction pour Louis Marquis

2016-05-09

Une prestigieuse distinction pour Louis Marquis

C’est grâce à son impressionnante feuille de route que le secrétaire général de l’ÉTS, Louis Marquis, a reçu le prestigieux Mérite 2016, qui lui sera officiellement décerné le 2 juin prochain. Cette distinction est attribuée annuellement par le Barreau du Québec à des membres qui se sont distingués au cours de leur carrière par leur contribution à la justice, au droit et à leur profession.

Pierre Dumouchel, directeur général de l'ÉTS, Louis Marquis et Nicholas Kasirer
 

À l’avant-garde de la justice participative
La carrière de Louis Marquis est marquée par l’innovation et le leadership, à la fois en tant que professeur, chercheur, gestionnaire et avocat. Avant de devenir secrétaire général de l'ÉTS, en 2012, il a été professeur, doyen et vice-recteur de l'Université de Sherbrooke, ainsi que vice-recteur à l'Université Laurentienne.

Sa contribution à l’avancement et au rayonnement du droit est remarquable. Médiateur et arbitre, il a été professeur invité dans plusieurs universités à travers le monde. Il est le fondateur du premier programme de maîtrise dans la francophonie en prévention et règlement des différends à l’Université de Sherbrooke. En 2013, il était nommé Avocat émérite par le Barreau du Québec.

Lancement d’un livre en droit de la prévention et du règlement des différends
Le 5 mai dernier, Louis Marquis lançait d'ailleurs son plus récent livre Droit de la prévention et du règlement des différends en présence de plusieurs invités de marque, dont Nicholas Kasirer, juge à la cour d’appel.

Possédant plus de 25 années d’expérience en la matière, Louis Marquis est aujourd’hui un expert reconnu sur la scène mondiale pour la qualité de ses travaux en justice participative. Il a largement contribué à l’avancement des modes de prévention et de règlement des différends en participant à des projets en Europe ainsi que dans plusieurs pays d'Afrique. Son livre dresse un portrait des fondements et principes qui animent ce droit et il y explique comment et pourquoi des parties peuvent prévenir l'occurrence d'un différend ou le régler de façon constructive.

Pour information :
Stéphanie Benoit
Service des communications
514 396-8664