Une récolte de médailles record pour l’UQAR à la Compétition québécoise d’ingénierie

2018-02-05

Une récolte de médailles record pour l’UQAR à la Compétition québécoise d’ingénierie

Les étudiants de l’UQAR ont remporté un nombre de médailles record lors de la Compétition québécoise d’ingénierie, qui s’est déroulée du 25 au 28 janvier dernier à Sherbrooke.

Les étudiants en génie de l'UQAR ont récolté dix médailles, un record pour l'Université, lors de la dernière Compétition québécoise d'ingénierie. (Photo : courtoisie)

La Compétition québécoise d'ingénierie consiste en une série d’épreuves regroupant l’ensemble des facultés québécoises en génie. Il s’agit d’un événement prestigieux, qui permet aux meilleurs étudiants du domaine de mettre à profit leur talent. Au total, l’édition de 2018 était composée d’environ 250 des meilleurs étudiants en génie de la province.

C’est sous le thème du développement durable que s’est déroulée la Compétition québécoise d'ingénierie 2018. Au total, dix étudiants de l’UQAR ont été médaillés. Parmi ceux-ci, 4 délégués ont obtenu la première position dans la catégorie Conception sénior. Ces mêmes étudiants ont également remporté le prix d’Excellence technique. Deux autres étudiants ont obtenu la deuxième position en Réingénierie, et quatre autres se sont qualifiés pour la deuxième position en Génie-Conseil.

« Je suis vraiment fier de la délégation, notre région a eu une très bonne visibilité », affirme Antoine Côté, chef de la délégation 2018 de l’UQAR et étudiant de troisième année au baccalauréat en génie mécanique. « Côté médailles, c’est une année record! Représenter une proportion aussi marquée de finalistes canadiens souligne toute la pertinence d’un programme de qualité en région », ajoute-t-il.

La délégation rimouskoise s’est forgée une solide réputation au cours des dernières années. En quatre ans, l’UQAR est montée sur le podium à plusieurs reprises, et a décroché une seconde place aux finales canadiennes de 2015 et 2017. « À la CQI, nous sommes confrontés à des situations réelles. », soutient Simon Amiot, un des étudiants en génie mécanique ayant participé à la compétition. « En Génie-Conseil, par exemple, le défi consistait à la réfection de l’approche sud du pont Jacques-Cartier. Les juges nous ont même dit que nos idées pourraient être utilisées lors de l’ébauche de la vraie solution! »

Cette année, la Compétition canadienne d’ingénierie aura lieu du 8 au 11 mars à l’Université Ryerson de Toronto. La délégation québécoise sera formée de 40 étudiants, parmi lesquels feront partie les dix étudiants de l’UQAR ayant remporté des podiums lors de la Compétition québécoise en ingénierie. « Le quart des participants sera composé d'étudiants en génie de l'UQAR », conclut Antoine Côté. 

Source :
Karen Beaulieu
UQAR, 5 février 2018