UQAM - Des Chaires au service du développement

2015-01-14

UQAM - Des Chaires au service du développement

«Ce n'est pas un hasard si les deux tiers des Chaires UNESCO au Canada se trouvent au Québec. Les universités québécoises, dont l'UQAM, sont, en effet, particulièrement engagées sur la scène internationale», lance Philippe Jonnaert, professeur au Département de mathématiques et titulaire de la Chaire UNESCO de développement curriculaire.

Celui-ci était l'un des principaux organisateurs d'une rencontre tenue à l'UQAM, le 9 janvier dernier, qui réunissait les titulaires des Chaires UNESCO du Québec, en présence de Line Beauchamp, représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l'UNESCO, à Paris, et d'Élisabeth Barrot, chargée de programme à la Commission canadienne pour l'UNESCO. Des membres de la direction de l'UQAM, dont le recteur, Robert Proulx, ont aussi participé à l'événement.

«Ce n'était pas une rencontre protocolaire, dit Philippe Jonnaert. L'objectif était de renforcer les liens entre les titulaires des chaires et les représentants du Québec et du Canada à l'UNESCO. Line Beauchamp, qui amorce son mandat à titre de déléguée du Québec, s'est informée des besoins et des attentes des chercheurs et ceux-ci lui ont expliqué la nature des travaux effectués par leurs chaires.»

Sur la photo : Le professeur Philippe Jonnaert, Line Beauchamp, représentante du Québec à la Délégation permanente du Canada à l'UNESCO, le recteur Robert Proulx et Yves Mauffette, vice-recteur à la Recherche et à la création.

Lire l'article complet

Source :
Claude Gauvreau
ACTUALITÉS UQAM
12 janvier 2014