Vingt ans de collaboration en recherche avec la NASA

2016-05-16

Vingt ans de collaboration en recherche avec la NASA

Ruxandra Botez a présenté, en avril dernier,  les travaux les plus récents de l'équipe du Laboratoire de recherche en commande active, avionique et aéroservoélasticité (LARCASE) devant une trentaine d’experts de la NASA, au cœur de la Silicon Valley. Une escale presque habituelle pour la professeure en génie de la production automatisée, une  sommité internationale dans son domaine.

Ruxandra Botez, professeure en génie de la production automatisée, une sommité internationale dans le domaine de l'aérospatiale. 

Ses collaborations de recherche avec différentes équipes de la NASA ne datent pas d’hier. Déjà en 1996, alors ingénieure et responsable des interactions aéroservoélastiques du projet de commande active des aéronefs chez Bombardier, la professeure Botez était en contact avec l’équipe du Dryden Flight Research Center de la NASA, très expérimentée dans cette spécialité multidisciplinaire.

L'aéroservoélasticité se définit comme l'interaction entre trois disciplines : l'aérodynamique, le contrôle et la structure. Le développement des avions modernes à commande active et électrique impliquant l’intégration logicielle de ces trois disciplines, on comprend le rôle crucial et l’ampleur des travaux de recherche dans le domaine.

La collaboration de la professeure Botez en aéroservoélasticité avec l’équipe en structure de la NASA s’est poursuivie jusqu’en 2004. De 2005 à 2011, elle s’est consacrée à une série de nouveaux projets avec l’équipe dédiée aux systèmes de contrôle dans le cadre du programme sur l’aile aéroélastique active (Active Aeroelastic Wing) destinée à l’avion de combat F/A-18.

Lire la suite >>>

Pour information
Service des communications ÉTS
Emmanuelle Berthou
514 396-8427