Des programmes d’études distinctifs

Trouver votre programme d'études

L'Université du Québec fournit un outil de recherche permettant d'explorer tous les programmes offerts à travers l'ensemble des universités, écoles et institut du réseau. Il est ainsi possible de chercher avec précision le programme correspondant exactement à vos besoins et intérêts !

Consultez l'annuaire des programmes

Pour faire un choix éclairé, il est également possible de prendre connaissance des créneaux d'excellence en formation et en recherche développés par les établissements du réseau de l'Université du Québec.

Chacun des établissements du réseau de l’Université du Québec, qu’il soit à vocation générale ou spécialisée, a su bâtir au fil du temps une offre de formation* qui lui est propre.

Université du Québec à Montréal

Dynamique et innovatrice, l’UQAM offre plus de 300 programmes d’études (près de 160 au 1er cycle, 115 au 2e cycle et 30 au 3e cycle), dont plusieurs sont précurseurs au Québec et au Canada. Un large spectre de champs disciplinaires est couvert dans sept grands secteurs  — arts, communication, science politique et droit, éducation, sciences, sciences humaines et gestion — , qui représentent autant de facultés et école de l’Université. Signe de l’importance que l’UQAM accorde à la pratique, près de 90 % de ses programmes de baccalauréat prévoient des stages, expositions, activités de laboratoire, concours internationaux ou sorties sur le terrain. Implantée au centre-ville de Montréal, l’UQAM compte aussi quatre campus régionaux (Longueuil, Laval, Lanaudière et Ouest de l ’Île), où sont offerts plusieurs cours et programmes de certificat à temps partiel et à temps complet.

Université du Québec à Trois-Rivières

L’UQTR propose une carte de plus de 275 programmes aux trois cycles d’études. Avec 28 départements et trois écoles, l’UQTR couvre les domaines suivants : sciences de la santé, sciences pures et appliquées, sciences humaines et sociales, arts et lettres et sciences de la gestion. À l’image de son slogan « Savoir. Surprendre. », l’UQTR se distingue notamment par ses cinq cliniques universitaires, ses Projets d’intervention dans la communauté (PICOM) et des programmes uniques tels que le profil criminalistique du baccalauréat en chimie, les baccalauréats en pratique sage-femme, en biophysique, en loisir, culture et tourisme, et les doctorats de premier cycle en médecine podiatrique et en chiropratique. Son environnement de recherche, stimulant et novateur, compte plus d’une cinquantaine d’unités de recherche et s’articule autour de six grands axes : l’énergie, les matériaux innovants et le développement durable ; l’environnement et les écosystèmes ; le développement socioéconomique ; les sciences de la santé ; les communautés inclusives et sûres et, finalement, les langues, la culture et la société. »

Université du Québec à Chicoutimi

L’UQAC offre près de 200 programmes d’études aux premier, deuxième et troisième cycles dans divers domaines dont notamment la conception de jeux vidéo, les arts interdisciplinaires, l’intervention plein air, l’écoconseil, la physiothérapie, la kinésiologie, la chimie des produits naturels, la cosmétologie, le matériau bois, le développement régional ainsi que l’animation 3D et le design numérique. Avec le Centre des Premières Nations Nikanite, le Centre du savoir sur mesure CESAM ainsi que l’École de langue française et de culture québécoise, l’UQAC est en mesure de fournir à ses étudiants une formation personnalisée et unique en son genre. Sur le plan de la recherche, l’UQAC se distingue à travers le monde avec de nombreux projets particulièrement dans les domaines de l’aluminium, du givrage atmosphérique, de la forêt boréale, des ressources minérales et de l’étude des populations. L’établissement soutient également les créneaux de recherche en émergence que sont l’agriculture nordique, le bois et son cycle de vie complet ainsi que la qualité et les saines habitudes de vie.

Université du Québec à Rimouski

Les formations offertes à l’UQAR couvrent un large éventail disciplinaire : sciences de l’éducation, administration, sciences comptables, biologie, chimie, géographie, génie, informatique, histoire, lettres, psychosociologie, développement social, régional et territorial, océanographie, gestion de la faune, gestion de projet, gestion des ressources maritimes, sciences de l’environnement. Aux 2e et 3e cycles, les formations se distinguent par leur rattachement étroit avec les créneaux de recherche de l’établissement : sciences de la mer, nordicité et développement régional et les domaines d’expertise : éthique, ingénierie, lettres, psychosociologie, éducation et gestion.

Université du Québec en Outaouais

L’UQO est reconnue pour sa dimension humaine qui facilite l’apprentissage. La grande disponibilité du personnel enseignant permet un excellent encadrement et une relation privilégiée entre étudiants et professeurs.

Établi à Gatineau, quatrième plus grande ville du Québec, et tout près de la capitale du Canada, le campus principal de l’UQO a l’avantage d’être situé dans une zone frontalière où se côtoient les deux langues officielles du pays et les deux grandes cultures qui en découlent. L’Université tient aussi des activités d’enseignement à son campus de Saint-Jérôme et au Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie de Sainte-Thérèse, au cœur de la région des Laurentides.

L’UQO offre des programmes de premier cycle et de cycles supérieurs à plus de 7200 étudiants dans les disciplines suivantes : administration, arts et patrimoines, éducation, ingénierie, informatique, psychoéducation, psychologie, relations industrielles et ressources humaines, sciences comptables, sciences naturelles, sciences sociales, sciences infirmières, traduction et rédaction ainsi que travail social.

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Humaine, créative et audacieuse, l’UQAT offre plus de 100 programmes d’études de 1er, 2e et 3e cycles dans plusieurs domaines : création et nouveaux médias, développement humain et social, éducation, génie, forêts, mines et en environnement, gestion et santé. Elle se distingue particulièrement par ses programmes de formation inédits, dont l’art-thérapie, la création de jeux vidéo, la formation des suppléants dans les écoles primaires et secondaires, la santé mondiale ainsi que la prévention de la violence en milieu scolaire. L’UQAT est également reconnue pour ses programmes de formation à distance en santé et en gestion ainsi que pour son offre de cours adaptés aux étudiants des Premiers Peuples. Sur le plan de la recherche, l’UQAT s’illustre dans différents secteurs, dont l’environnement minier et la gestion intégrée des résidus miniers, l’aménagement forestier durable et le développement des petites collectivités.

Institut national de la recherche scientifique

Poursuivre une formation à l’INRS, c’est apprendre dans une université de 2e et 3e cycles, dans un programme thématique, en travaillant avec une équipe de recherche et en bénéficiant d’un encadrement personnalisé par des professeurs-chercheurs se consacrant uniquement à la formation aux cycles supérieurs. L’Institut compte quatre centres de recherche œuvrant dans des créneaux de recherche thématique stratégiques : le Centre Eau Terre Environnement axé sur le développement durable, le Centre Énergie Matériaux Télécommunications axé sur les technologies avancées, le Centre Urbanisation Culture Société œuvrant en sciences sociales et l’INRS – Institut Armand-Frappier œuvrant en santé.

École nationale d’administration publique

Seule université spécialisée en administration publique au Canada

Depuis sa création, en 1969, l’ENAP se pose en leader dans le renouvellement d’une administration publique moderne et efficace, au Québec et à l’étranger. Elle est devenue la référence en ce domaine, tant auprès du milieu universitaire qu’auprès des milieux de pratique.

L’ENAP a pour mission de contribuer au développement de l’administration publique à la fois comme champ de connaissance et comme champ de pratique.

L’ENAP exerce sa mission dans quatre grands domaines : 

  • des programmes universitaires de 2e et 3e cycles; 
  • des activités de recherche dans les domaines liés à la gestion et aux politiques publiques, à la gouvernance et aux services publics; 
  • des services destinés à appuyer les organisations et les gestionnaires publics : formation, perfectionnement, optimisation de performance organisationnelle, service spécialisé et conseil pour le développement de compétences en gestion;  
  • des activités à l’international : formation des gestionnaires et de formateurs en management public, service-conseil auprès de gouvernements étrangers pour le développement d’écoles et de programmes de gestion publique, exportation de l’expertise de la fonction publique québécoise.

École de technologie supérieure

L’ÉTS axe ses activités sur la formation et la recherche appliquée en génie ainsi que sur le développement de nouvelles technologies et leur transfert en industrie. La formule d’enseignement coopératif et les succès de ses clubs scientifiques et technologiques font partie de ce qui la distingue parmi l’ensemble des écoles de génie québécoises et nord-américaines. Ses professeurs sont pratiquement tous réunis autour de chaires, de groupes et d’équipes de recherche dont les travaux couvrent l’énergie, l’environnement et le bâtiment, les technologies de la santé, la fabrication haute performance et les systèmes manufacturiers, les matériaux industriels, les télécommunications, les TI et la microélectronique ainsi que l’aéronautique. L’ÉTS délivre des diplômes de baccalauréat, de maîtrise et de doctorat en génie.

Télé-université

Seule université francophone en Amérique du Nord à présenter une offre de cours et de programmes entièrement en ligne et à distance, la TÉLUQ accueille annuellement 20 000 étudiants inscrits à l’un ou l’autre des trois cycles d’études universitaires. Les principaux domaines d’enseignement et de recherche de son corps professoral sont l’administration, la comptabilité et les finances, les technologies de l’information et la gouvernance des technologies, les sciences de l’éducation, les lettres et langues, les sciences humaines et sociales, la psychologie et la santé mentale. Son offre de formation, au Québec et à l’étranger, regroupe 75 programmes et 400 cours.

 

* Certains programmes peuvent être offerts conjointement.