De nouvelles pistes pour favoriser l’inclusion des personnes ayant des incapacités intellectuelles | Réseau de l'Université du Québec

De nouvelles pistes pour favoriser l’inclusion des personnes ayant des incapacités intellectuelles

2020-06-09

De nouvelles pistes pour favoriser l’inclusion des personnes ayant des incapacités intellectuelles

La revue en sciences de l’éducation Érudit a récemment publié un article d’une équipe dirigée par le professeur Sylvain Letscher sur les « obstacles et facilitateurs à l’inclusion et à la participation sociale des personnes ayant des incapacités intellectuelles ». Une recherche qui a été réalisée dans le cadre des travaux du Laboratoire international sur l’inclusion scolaire.

L’équipe de chercheuses et de chercheurs a exploré, dans le cadre de cette recherche, les facteurs qui favorisent et qui freinent l’inclusion des personnes ayant des incapacités intellectuelles issues des services d’intégration en emploi d’un Centre intégré de santé et des services sociaux. En tout, 27 personnes ont pris part à l’étude. Il s’agit de personnes ayant des incapacités intellectuelles, de parents, de professionnels enseignants, d’intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, d’employés d’un organisme de soutien à la personne et sa famille, ainsi que des employeurs.

Des entrevues individuelles et des groupes de discussion ont été réalisés avec les participantes et les participants. « Les résultats ont mis en évidence que des facteurs comme les compétences sociales, la capacité d’adaptation et l’autonomie des personnes ayant des incapacités intellectuelles influencent leur intégration au travail. En plus de ces facteurs personnels, des facteurs inhérents à l’environnement, comme les pratiques parentales, les contextes scolaire, professionnel et communautaire, de même que les politiques ont une influence directe sur l’inclusion de ces personnes », indique le professeur Letscher. 

L’article « Obstacles et facilitateurs à l’inclusion et à la participation sociale des personnes ayant des incapacités intellectuelles » est signé par le professeur Letscher et ses collègues Pauline Beaupré et Édith Jolicoeur, de l’UQAR, Élise Milot et Francine Julien-Gauthier, de l’Université Laval, et Mathieu Point, de l’Université du Québec à Trois-Rivières. On peut télécharger la recherche ici.

Fondée en 1974 par l’Association francophone des doyennes et des doyens, des directeurs de départements et de facultés des sciences de l’éducation, la Revue des sciences de l’éducation a pour mission de soutenir et de stimuler la diffusion de la recherche dans les différentes sphères de l’éducation. Elle publie des articles de spécialistes en didactique, en pédagogie, en administration scolaire et en mesure et évaluation. 

 

Source :
Service des communications
UQAR, 1er juin 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Rimouski >>>