Deux honneurs pour une diplômée de l'ENAP | Réseau de l'Université du Québec

Deux honneurs pour une diplômée de l'ENAP

2019-12-11

Deux honneurs pour une diplômée de l'ENAP

Lors de la 48e collation des grades de l'ENAP qui a eu lieu le 1er novembre dernier à Montréal, le directeur général de l'ENAP, Guy Laforest, la vice-présidente à l'administration de l'Université du Québec, Isabelle Boucher, et la directrice de l'enseignement et de la recherche à l'ENAP, Juliette Champagne ont reconnu le parcours exceptionnel de madame Sophie Diallo.

Mme Diallo a été admise à l’ENAP dans le programme de maîtrise en Administration publique, profil pour gestionnaire par l’intermédiaire du programme canadien de bourses de la Francophonie (PCBF), Sophie Diallo a reçu deux honneurs, le prix Roland-Parenteau, du nom du fondateur et premier directeur de l’ENAP, pour avoir obtenu la meilleure moyenne cumulative à la MAP pour gestionnaires, et la médaille d’or du Gouverneur général du Canada.

Les médailles académiques du Gouverneur général ont été fondées en 1873 pour encourager l’excellence scolaire et reconnaître les étudiantes et étudiants d’exception au Canada. Ces médailles constituent l’une des plus prestigieuses distinctions offertes aux étudiants des établissements d’enseignement au Canada.

Mme Diallo est de retour au Sénégal, dans son pays d’origine, et poursuit sa carrière de gestionnaire. À la fin de ses études à l’ENAP, elle est devenue Directrice de l’Antenne de l’Université Gaston Berger (UGB) à Dakar.

« C’est un honneur pour moi, pour mon pays et pour le programme de bourse. Dans 5 ans, je me vois être un ministre de la République du Sénégal. Ça peut paraître ambitieux, mais pour moi, l’impossible n’existe pas en fait », dit Sophie Diallo.

« Je suis enchanté de reconnaître notre diplômée, madame Sophie Diallo, qui a fait un parcours exceptionnel dans notre école. Bravo à Sophie et merci de nous faire honneur de la sorte », déclare Guy Laforest, directeur général de l'ENAP.

Le programme canadien de bourses de la Francophonie

Le Programme canadien de bourses de la Francophonie (PCBF) est un programme de bourses conçu pour renforcer les capacités institutionnelles grâce à la formation des ressortissants de 37 pays en développement membres de la Francophonie et bénéficiaires de l’aide publique au développement du Canada.

Le financement de ce programme relève entièrement du gouvernement du Canada par l’entremise du Ministère Affaires mondiales Canada qui en a confié la gestion au consortium Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) depuis le 1er janvier 2015.

En savoir plus

Source :
Service des communications
ENAP, 6 décembre 2019

Toutes les actualités de l'École nationale d'administration publique >>>