Évaluer l'impact de la pandémie chez les personnes souffrant de douleur chronique | Réseau de l'Université du Québec

Évaluer l'impact de la pandémie chez les personnes souffrant de douleur chronique

2020-04-16

Évaluer l'impact de la pandémie chez les personnes souffrant de douleur chronique

Afin d'évaluer l'impact de la pandémie de la COVID-19 sur la douleur, son traitement et le bien-être des Canadiens et des Canadiennes souffrant de douleur chronique, la professeure en sciences de la santé Anaïs Lacasse, directrice du Laboratoire de recherche en épidémiologie de la douleur chronique de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), contribue à un projet d'envergure initié par deux chercheuses du Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM).

Dans le cadre de ce projet, la professeure Lacasse, ainsi que les chercheuses Manon Choinière et Gabrielle Pagé (CRCHUM), sont à la recherche de milliers de Canadiens et de Canadiennes souffrant de douleur depuis plus de 3 mois afin de répondre à un questionnaire bilingue en ligne. En effet, entre 2 000 et 3 000  personnes sont recherchées dans le cadre de ce projet.

« La pandémie a des conséquences dramatiques dans le monde entier et elle peut constituer une source importante de stress et un bouleversement dans la vie de nombreuses personnes, incluant les personnes vivant avec de la douleur chronique. Ces dernières sont à risque de vulnérabilité physique, psychologique et financière et le stress et les contraintes de confinement s'ajoutent à ce fardeau déjà important. Grâce au Web, ce projet permettra de recueillir rapidement des informations utiles pour la mise en place de stratégies d'information et d'intervention auprès des personnes souffrant de douleur chronique. Ultimement, nos résultats permettront d'être mieux préparés lors de futures crises », mentionne la professeure Lacasse.

Pour répondre à ce sondage, les gens souffrant de douleur chronique sont invités à se rendre dès maintenant au https://fr.surveymonkey.com/r/covid19-douleur

Faisant partie des chercheuses principales du projet, la professeure Anaïs Lacasse a collaboré activement à la conception du projet et à l'approche de collecte de données Web. Notons également que le laboratoire est impliqué dans d'autres projets touchant la COVID-19, notamment l'étude de l'impact de la pandémie sur les tendances d'utilisation de médicaments chez les milliers de participants et participantes de la Cohorte québécoise sur la douleur au dos.

Plusieurs partenaires  collaborent à ce projet, dont les principaux sont le Réseau québécois de recherche sur la douleur du Fonds de Recherche du Québec – Santé, le Réseau canadien sur la douleur chronique, l'Association québécoise de la douleur chronique ainsi que Pain BC.

En savoir plus sur le Laboratoire de recherche en épidémiologie de la douleur chronique de l'UQAT.

Source :
Service des communications
UQAT, 16 avril 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>