Générer des bioproduits et de la bioénergie avec des résidus de l’industrie du bois | Réseau de l'Université du Québec

Générer des bioproduits et de la bioénergie avec des résidus de l’industrie du bois

2019-10-08

Générer des bioproduits et de la bioénergie avec des résidus de l’industrie du bois

C’est le 7 novembre prochain qu’aura lieu le 2e Colloque de la Chaire de recherche du Canada sur la valorisation, la caractérisation et la transformation du bois (CRC-VACAT). L’évènement, qui se déroulera à La Sarre sous le thème Les bioproduits pour un avenir durable, permettra à la Chaire de présenter les résultats de ses recherches à ses partenaires, aux industriels, aux intervenants du milieu ainsi qu’à d’autres chercheurs dans le domaine.

Les sujets qui seront abordés lors du colloque porteront sur la valorisation des sous-produits et des résidus de l’industrie du bois pour les bioproduits et la bioénergie. La caractérisation et la valorisation de la biomasse et du bois contaminé, la valorisation des fibres cellulosiques pour la production de biocomposites à base de matrices biosourcées ainsi que la caractérisation nondestructive des variations des propriétés du bois seront également des sujets abordés. Tous les travaux de recherche menés par cette chaire sont d’autant plus pertinents en contexte de lutte aux changements climatiques, car ils développent des produits qui séquestrent davantage le carbone sur le long terme, comme des matériaux de construction biosourcés qui peuvent remplacer d’autres matériaux à fort impact sur le plan des émissions, tels que le béton et l’acier, ou alors en développant des bioénergies pour remplacer les énergies fossiles, ou en évitant l’incinération ou l’enfouissement de déchets industriels comme les boues papetières.

« Nous sommes heureux de tenir cette deuxième édition. Le Colloque proposera des solutions concrètes pour la valorisation des résidus de l’industrie du bois pour de nouveaux bioproduits et de la bioénergie dans des perspectives de développement durable et de réduction des impacts environnementaux. Nous espérons ainsi une grande participation du milieu. Les participants pourront non seulement prendre connaissance des résultats de recherche effectuées dans un créneau qui contribue à la compétitivité de l’industrie canadienne de la transformation du bois et du développement des bioproduits, mais ils pourront également mieux comprendre comment cette chaire permet l’attraction et la rétention d’une main-d’œuvre qualifiée dans ce secteur », souligne le titulaire de la Chaire, Ahmed Koubaa.

Des présentations pertinentes et des conférenciers de haut niveau

En plus des nombreuses conférences offertes par les étudiants, le Colloque accueillera M. Martin Claude Yemele, ing.f., M.A.P., Ph. D., conseiller en développement industriel à la Direction de la modernisation de l'industrie des produits forestiers du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Ce dernier offrira une conférence intitulée l’industrie québécoise des panneaux composites à base de bois, un secteur en transformation? Pour sa part, M. Daniel Montplaisir, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières, présentera une conférence intitulée Valorisation des fibres lignocellulosiques papetières et résiduelles : Vers de nouveaux produits innovants.

En savoir plus sur le colloque

Source :
Service des communications
UQAT, 3 octobre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>