Le GRAVE poursuit ses actions pour la valorisation des enseignants | Réseau de l'Université du Québec

Le GRAVE poursuit ses actions pour la valorisation des enseignants

2019-05-29

Le GRAVE poursuit ses actions pour la valorisation des enseignants

La création du Groupe régional d'acteurs pour la valorisation des enseignants (GRAVE) a permis l'unification des forces et la mise en place de différentes collaborations pour valoriser la profession enseignante. Plusieurs représentations du GRAVE ont été réalisées tout au long de l'année auprès de différents élus politiques ainsi que des présentations lors de divers colloques scientifiques. Parmi les mesures concrètes développées, le projet de recherche et la mise en place d'un horaire adapté pour les étudiants en formation à l'enseignement par l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) pour atténuer le manque de suppléants dans les écoles ont marqué les travaux de la dernière année. 

Une forte participation pour le projet de recherche
Coordonné par Mme Geneviève Sirois, professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche (UER) en sciences de l'éducation de l'UQAT, le projet de recherche Attirer et retenir les enseignants en Abitibi-Témiscamingue et au Nord-du-Québeca suscité un vif intérêt dès son lancement. Un sondage a été transmis aux différents acteurs œuvrant dans le domaine de l'enseignement, aux étudiants du cégep et de l'université ainsi qu'au grand public. Au total, ce sont 1905 personnes qui ont répondu à ce sondage et qui ont exprimé leur vision au sujet de différents enjeux relatifs à la valorisation : le recrutement, l'attraction et la rétention des enseignants. Parallèlement à cette démarche, 70 entrevues individuelles ont été réalisées afin d'aller encore plus loin et d'enrichir les résultats du sondage. Le nombre important de participants démontre incontestablement l'importance d'une telle démarche pour le milieu de l'éducation dans ces régions. Prévue à la fin de l'automne 2019, la sortie des résultats permettra d'établir un solide diagnostic des réalités du milieu et d'élaborer ensuite un plan d'action sur un horizon de 3 à 5 ans pour développer et mettre en œuvre des stratégies à court, moyen et long terme, et ce, dans le but ultime de répondre à la problématique de la pénurie d'enseignants. Le travail des enseignants en poste et des futurs enseignants sera donc au cœur de ce plan d'action que nous espérons prometteur pour les futures années.

Mise en place d'un horaire adapté à l'UQAT
L'UER en sciences de l'éducation de l'UQAT a choisi d'adapter l'horaire des étudiants des programmes de 1er cycle en formation à l'enseignement dès l'automne 2019 en les libérant d'une journée par semaine de leurs activités normales. Ainsi, les commissions scolaires de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du Québec pourront faire appel aux services des futurs enseignants pour pallier le manque de ressources pour de la suppléance et faciliter, au besoin, la libération des enseignants en poste pour des fins de formation ou des congés. « En effet, cette mesure a déjà été mise de l'avant il y a quelques années à la Commission scolaire Pierre-Neveu (l'UQAT dispense le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire dans la région de Mont-Laurier) et a grandement été appréciée. Nous nous devons de travailler en concertation avec nos partenaires que sont les commissions scolaires », souligne le directeur de l'UER en science de l'éducation, M. Réal Bergeron. 

À propos du Groupe régional d'acteurs pour la valorisation des enseignants (GRAVE)
Lancé en février 2018, le GRAVE a été formé pour réaliser un véritable travail de collaboration au sein d'une communauté stratégique afin de valoriser la profession enseignante, et ce, en lien avec l'attraction, le recrutement et la rétention des enseignantes et des enseignants ainsi que de la relève enseignante. Cette communauté réunit les membres de la Table des directions du service des ressources humaines de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec (TRRH), la présidence et les conseillers du Syndicat de l'enseignement de l'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue (SEUAT), les directions syndicales de districts des commissions scolaires de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, la direction et deux professeurs de l'UER en sciences de l'éducation de l'UQAT ainsi que le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et le Centre d'études collégiales à Chibougamau. 

grave-atnq.ca

— 30 —

Source : 
Stéphanie Duchesne, directrice
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222 

Toutes les actualités de l'UQAT >>>