Le professeur Vincent Arnaud cosigne une étude dans la revue scientifique PLOS ONE | Réseau de l'Université du Québec

Le professeur Vincent Arnaud cosigne une étude dans la revue scientifique PLOS ONE

2019-01-10

Le professeur Vincent Arnaud cosigne une étude dans la revue scientifique PLOS ONE

Professeur de phonétique au Département des arts et lettres, Vincent Arnaud vient de cosigner une étude dans la prestigieuse revue scientifique multidisciplinaire PLOS ONE. Cet article intitulé Assessing sound symbolism: Investigating phonetic forms, visual shapes and letter fonts in an implicit bouba-kiki experimental paradigm est disponible en accès libre depuis le 21 décembre 2018.

Également chercheur associé au laboratoire Dynamique du langage à Lyon (CNRS – Université Lyon 2), Vincent Arnaud participe, depuis 2016, à un projet consacré au symbolisme sonore dirigé par Christophe Coupé (Hong Kong University et laboratoire Dynamique du langage) dans lequel s’inscrit la thèse de la première auteure de cet article, Léa De Carolis, et auquel participe également par Egidio Marsico (laboratoire Dynamique du langage).

Issue de ce projet, cette étude est consacrée au célèbre effet bouba-kiki : cet effet rend compte du fait qu’une forme arrondie serait associée plus fréquemment aux sons présents dans un pseudo-mot comme bouba alors qu’inversement une forme pointue serait, elle, plus fréquemment associée aux sons présents dans un pseudo-mot comme kiki. Cet effet suggère donc que les liens entre formes sonores et significations linguistiques ne sont pas nécessairement toujours arbitraires. Contrairement aux résultats attendus, l’analyse statistique des temps de réponse n’indique pas de lien significatif entre les sons présents dans les mots et les pseudo mots entendus par les sujets et les formes vues par ceux-ci. Cependant, la présence d’encadrements pointus et l’utilisation d’une police de caractères angulaire, entraînent des temps de réponse significativement plus rapides. Ce résultat met en exergue que ce type d’interaction visuelle doit être prise en compte dans les études consacrées à l’effet bouba-kiki.

De Carolis L., Marsico E, Arnaud V, Coupé C (2018) Assessing sound symbolism: Investigating phonetic forms, visual shapes and letter fonts in an implicit bouba-kiki experimental paradigm. PLOS ONE 13(12): e0208874. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0208874 

Source : 
Service des communications 
UQAC, 10 janvier 2019 

Toutes les actualités de l'UQAC >>>