L'ENAP est fière d'être partie prenante de l'Institut diplomatique du Québec | Réseau de l'Université du Québec

L'ENAP est fière d'être partie prenante de l'Institut diplomatique du Québec

2019-06-07

L'ENAP est fière d'être partie prenante de l'Institut diplomatique du Québec

L'ENAP a participé à la première table de concertation pour la mise sur pied de l'Institut diplomatique du Québec qui était organisée par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault. 
 

Le directeur général de l’ENAP, Guy Laforest, ainsi que le professeur et directeur du Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ), Stéphane Roussel, avaient été invités avec leurs confrères de huit autres centres de recherche, chaires ou établissements universitaires québécois à discuter pour la première fois des grandes lignes de ce projet mis sur pied par le gouvernement du Québec. 

Celui-ci entend investir 6,7 M$ sur cinq ans dans l’Institut diplomatique du Québec afin qu’il devienne la pierre d’assise de la formation et de la professionnalisation du corps diplomatique du Québec. 
L’ENAP possède une expertise reconnue préparant aux métiers de l’international avec ses programmes de cycles supérieurs et ses solides formations pratiques. 

L’institution est par conséquent fière de se voir confier un tel mandat et entend travailler de concert avec ses collègues afin de réaliser le projet du MRIF et lui permettre d’atteindre ses objectifs.

«En plus d’être agile et capable de s’adapter aux besoins de ses clientèles diverses, l’ENAP possède une vision globale et fine de la fonction publique québécoise avec qui elle a développé un lien de confiance au fil des années », a déclaré Guy Laforest, rappelant que l'École dispose d'un ancrage territorial étendu avec ses divers campus et lieux d'étude.

Pour lire le communique du MRIF

Source :
Direction des communications
ENAP, 6 juin 2019