L’INRS à l’Acfas : du désir d’enfant à l’organisation de l’université | Réseau de l'Université du Québec

L’INRS à l’Acfas : du désir d’enfant à l’organisation de l’université

2019-05-24

L’INRS à l’Acfas : du désir d’enfant à l’organisation de l’université

Les professeur(e)s et les étudiant(e)s de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) seront nombreux à présenter le fruit de leurs recherches dans le cadre du 87e congrès de l’Acfas, qui se tiendra à l’Université du Québec en Outaouais du 27 au 31 mai prochains. 
 
Le directeur général de l’INRS, Luc-Alain Giraldeau, présentera sa vision lors du colloque L’université du XXIesiècle : enjeux, défis et prospectives, qui réunira le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, et de nombreux invités autour de cette question. Prônant un véritable décloisonnement disciplinaire, M. Giraldeau présentera défis que posent la gouvernance et l’organisation de l’université sectorielle par rapport à l’université disciplinaire. 
 
La professeure Laurence Charton et l’étudiante au doctorat Chantal Bayard présentent un colloque d’une journée intitulé Couples, enfants et projets familiaux : de l’imaginaire à la réalité, mettant en lumière les réalités familiales d’aujourd’hui. 
 
Les professeurs Maria-Eugenia Longo et Mircea Vultur et l’étudiante à la maîtrise Marjolaine Noël présentent quant à eux un colloque intitulé Transformations socioéconomiques contemporaines et rapports au travail des jeunes
 
Quant à la professeure Denise Helly, elle est responsable du colloque Le traitement des crimes et propos haineux au Canada.
 
Parmi les autres thèmes abordés par les chercheur(e)s et les étudiant(e)s-chercheur(e)s de l’INRS à l’Acfas, notons la mobilité urbaine, l’exposition au bruit, la participation démocratique, les mécanismes d’action des virus, les nanomatériaux, les cyanobactéries, la sexualité, la maternité, les nouveaux arrivants, les crimes haineux et bien d’autres encore. Le programme complet de la présence de la communauté INRS à l’Acfas peut être consulté ici. Le programme exhaustif de ce grand rendez-vous de la science en français peut être consulté ici
 
Source :
 Amélie Daoust-Boisvert
INRS, 24 mai 2019