L’ISFORT-UQO obtient 1 M$ de Québec pour des recherches en foresterie

2019-04-04

L’ISFORT-UQO obtient 1 M$ de Québec pour des recherches en foresterie

L’Université du Québec en Outaouais, via son Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT) vient d’obtenir un appui d’un million de dollars pour la recherche en foresterie.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parc, Pierre Dufour, a profité du Carrefour Forêts 2019, qui se déroule à Québec, pour en faire l’annonce, le mercredi 3 avril 2019. Cet évènement se tient du 2 au 4 avril et réunit 1500 participants, des représentants et des chercheurs de l’industrie forestière.

Au total, le gouvernement annonce un soutien financier de 6 millions $ pour augmenter l’attribution de contrats de recherche en sylviculture et en aménagement durable des forêts à des partenaires de la recherche scientifique au Québec. De cette somme, 5 millions $ sur deux ans iront à cinq universités québécoises, dont l’UQO.

« Cette annonce est une excellente nouvelle pour l’ISFORT qui pourra poursuivre sa mission de recherche, affirme le professeur Christian Messier, directeur scientifique de l’institut. La forêt et son secteur forestier font face à des défis importants reliés aux changements climatiques, à l’invasion d'insectes et les maladies exotiques et à l’utilisation de plus en plus multifonctionnelle de la forêt. Ces défis exigent le développement d'approches novatrices à l'intersection des sciences économiques, sociales et écologiques et l'utilisation de modèle de simulation de plus en plus complexe permettant l'utilisation de nouveaux outils technologiques que sont la télédétection, l'intelligence artificielle et l'ADN environnementale. » 

C’est aussi une excellente nouvelle pour la formation d’étudiants diplômés et de personnel hautement qualifié dans le domaine forestier, explique de son côté Sylvain Delagrange, directeur du Département des sciences naturelles à l’UQO. Avec ce nouvel apport de fonds, le MFFP nous permet de consolider les projets de recherche en cours et d’élargir encore la compréhension de cet écosystème complexe à travers nos programmes de cycles supérieurs. De plus, la grande majorité de ces montants sera utilisée pour atteindre des objectifs régionaux de recherche qui aboutiront à l’acquisition de nouvelles connaissances sur les forêts de l’Outaouais et à l’amélioration de nos actions lorsque nous les utilisons.

Communiqué de presse du gouvernement

Source : 
Service des communications 
UQO, 4 avril 2019 

Toutes les actualités de l'UQO >>>