L’UQAR et l’UCO bonifient leurs collaborations en sciences de l’éducation | Réseau de l'Université du Québec

L’UQAR et l’UCO bonifient leurs collaborations en sciences de l’éducation

2018-10-29

L’UQAR et l’UCO bonifient leurs collaborations en sciences de l’éducation

Dans l'ordre habituel, le professeur Martin Maltais, la professeure Rakia Laroui, la professeure Catherine Nafti-Malherbe et la vice-rectrice au campus de Lévis et à la planification, Lucie Laflamme. (Photo : Guillaume Boutin)

La vice-doyenne recherche à la faculté d’éducation de l’Université Catholique de l’Ouest (UCO), la professeure Catherine Nafti-Malherbe, était récemment de passage à l’UQAR campus de Lévis afin d’établir une entente favorisant l’échange d’étudiants de premier cycle en sciences de l’éducation et de jeter les bases à un protocole d’entente de double diplomation pour la maîtrise en éducation (profil professionnel) de l’UQAR et le master éducation et inclusion de l’UCO d’Angers.

Cette visite découle d’un accord-cadre signé entre l’UQAR et l’UCO visant à favoriser l’échange d’étudiantes et d’étudiants des deux institutions, ainsi qu’à développer des collaborations en recherche. « La visite de la professeure Nafti-Malherbe s’est conclue par la signature d’un protocole d’entente permettant à l’UQAR d’accueillir, pour un trimestre, des étudiantes et des étudiants en éducation de l’UCO au sein du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire. De plus, nous avons fait cheminer le projet d’offrir la double diplomation pour le programme du master en éducation et inclusion de l’UCO et la maîtrise en éducation (profil professionnel) de l’UQAR », explique la professeure en sciences de l’éducation Rakia Laroui.

Au cours de son séjour de travail, Mme Nafti-Malherbe a eu plusieurs rencontres avec la vice-rectrice au campus de Lévis et à la planification, Lucie Laflamme, l’adjoint au vice-recteur à la formation et à la recherche, Philippe Horth, les professeures en sciences de l’éducation Rakia Laroui, Julie MélançonMiranda Rioux et Séverine Parentde même que les professeurs Martin Maltais et Michel Bélanger.

« Nous sommes confiants que l’entente sur la double diplomation sera signée dans les prochaines semaines. L’Université Catholique de l’Ouest est un partenaire de longue date pour l’UQAR. Cela fait d’ailleurs six années consécutives que Mme Nafti-Malherbe nous visite afin que les deux universités aient la meilleure collaboration possible », indique la professeure Laroui.

Enfin, mentionnons que les professeures Laroui et Nafti-Malherbe ont présenté un séminaire à huit étudiantes et étudiants au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire en prévision d’un stage qui aura lieu dans des écoles primaires d’Angers, en France, au trimestre d’hiver 2019. « Nous voulons également établir une convention de stage permettant aux étudiantes et aux étudiants au baccalauréat en adaptation scolaire, profil enseignement secondaire, d’effectuer leur stage III dans des collèges d’Angers à partir de l’hiver 2020 », conclut la professeure Laroui.  

Source :
Jean-François Bouchard 
UQAR, 29 octobre 2018

Toutes les actualités de l'UQAR >>>