L’UQAR renforce sa présence dans le secteur ouest de la Côte-Nord | Réseau de l'Université du Québec

L’UQAR renforce sa présence dans le secteur ouest de la Côte-Nord

2020-09-01

L’UQAR renforce sa présence dans le secteur ouest de la Côte-Nord

L’Université du Québec à Rimouski a élaboré un nouveau modèle de services universitaires avec les acteurs du secteur ouest de la Côte-Nord. Partenaire naturelle de la région, l’UQAR assure la poursuite des formations en cours et demeure à l’affût des besoins et des opportunités de développement.

La cessation des activités de la Corporation des services universitaires du secteur ouest de la Côte-Nord (CUCN) est une occasion pour revoir la manière dont l’UQAR assure une présence universitaire dans la Manicouagan et la Haute-Côte-Nord. « L’Université du Québec à Rimouski souhaite contribuer activement au développement socioéconomique de la Manicouagan et de la Haute-Côte-Nord. La concertation avec les acteurs du milieu nous a permis d’établir un plan d’action afin de lancer un nouveau modèle de services universitaires pour les besoins actuels et émergents. Notre projet a été déposé au gouvernement du Québec et nous avons confiance qu’il reconnaîtra sa pertinence tout comme l’adhésion qu’il suscite », indique le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet.

Le ministère de l’Enseignement supérieur a récemment alloué un budget de transition de 100 000 $ jusqu’à la fin de l’année 2020 pour permettre à l’Université du Québec à Rimouski de prendre dès maintenant la relève de la CUCN. Les employées et les employés de l’UQAR associés à ce projet travailleront aux bureaux de l’Université situés au Cégep de Baie-Comeau, l’un des partenaires clés. « Avec nos partenaires, nous voulons implanter un modèle de services universitaires favorisant l’attraction, le continuum cégep-université, le rehaussement du taux de diplomation universitaire et la rétention des diplômées et des diplômés sur la Côte-Nord. L’accessibilité à la formation universitaire et la recherche en sont les deux pierres d’assise », explique le vice-recteur à la formation et à la recherche, François Deschênes.

L’Université du Québec à Rimouski est présente dans le secteur ouest de la Côte-Nord depuis 50 ans. Plus de 1600 diplômes ont d’ailleurs été remis à des finissantes et des finissants de cette région qui ont poursuivi des études dans leur milieu au fil des années. L’UQAR a notamment décentralisé son baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire, son DEC-BAC en sciences infirmières, son baccalauréat en travail social et plusieurs certificats, diplômes d’études supérieures spécialisées et maîtrises en sciences de la gestion, en sciences de l’éducation et en sciences de la santé.

Rappelons, par ailleurs, que l’UQAR collabore également en recherche avec les acteurs de la Côte-Nord. En plus de réaliser des travaux sur l’érosion côtière, l’adaptation des populations aux changements climatiques, l’organisation des services de santé, les énergies renouvelables, l’amélioration des processus industriels et les écosystèmes côtiers de la péninsule de Manicouagan, l’Université a signé, au printemps 2019, une entente de partenariat avec la Station Uapishka visant à développer une programmation de recherche sur la partie nord-est de la forêt boréale québécoise.

Source :
Service des communications
UQAR, 31 août 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Rimouski >>>