Lutte contre la malaria : mieux comprendre la cible | Réseau de l'Université du Québec

Lutte contre la malaria : mieux comprendre la cible

2019-11-01

Lutte contre la malaria : mieux comprendre la cible

Alors que des centaines de millions de personnes sont infectées par la malaria chaque année, les principaux médicaments pour traiter cette maladie perdent rapidement leur efficacité. Pour développer de nouveaux traitements, les scientifiques scrutent les éléments clés du cycle vital du parasite Plasmodium, dont la protéine kinase G* (PKG).

Identifiée depuis longtemps,  peu de détails sont connus sur la structure de cette protéine centrale à plusieurs mécanismes cellulaires. Une équipe de recherche canadienne, incluant des chercheurs de l’INRS, révèle la structure atomique complète de PKG provenant de deux espèces du parasite causant la malaria.  

Dans une publication parue dans la prestigieuse revue Proceedings of the National Academy of Science, le professeur à l’INRS Charles Calmettes et les chercheuses de son équipe Majida El Bakkouri et Imène Kouidmi ont contribué à détailler l’agencement des atomes de PKG. Une connaissance approfondie de la structure permet de comprendre les mécanismes d’action de cette importante protéine et d’identifier des cibles pour le développement de médicaments contre la malaria. 

Source :
Service des communications
INRS, 25 juin 2019

Toutes les actualités de l'Institut national de la recherche scientifique >>>