Milléniaux et acceptation de soi | Réseau de l'Université du Québec

Milléniaux et acceptation de soi

2019-12-11

Milléniaux et acceptation de soi

Spécialiste des troubles de conduite alimentaire, la professeure Annie Aimée du Département de psychoéducation et de psychologie, a collaboré avec le Huffington Post Québec dans le cadre d’un reportage sur l’acceptation de soi et l'obsession esthétique chez les milléniaux.

La série de reportages du Huffington Post a pour thème «Milléniaux: la piqûre de la perfection». Elle dresse le portrait en trois volets d’une génération qui désire de plus en plus s’offrir un filtre à vie en passant par les traitements médico-esthétiques.

Diffusé sur le web, le reportage comprend également des vidéos avec une entrevue avec la professeure Aimé.

Les milléniaux sont les premiers à avoir intégré Internet et téléphones intelligents dès l’adolescence, les exposant très tôt à une horde d’images idéalisées, peut-on lire dans le reportage. Celle qu’on appelle désormais la génération selfie scrute plus que jamais ses moindres défauts. Mais à quel moment le souci de son apparence devient-il maladif?

« Ça a vulnérabilisé les milléniaux, constate Dre Annie Aimé, psychologue spécialisée en image corporelle et professeure à l’Université du Québec en Outaouais. Je pense aussi qu’on nous a dit au cours des 20 dernières années, que c’était possible de modifier notre corps. Ça, en lien avec une exposition, ça fait une combinaison gagnante pour que les gens se disent : “Je dois faire quelque chose. Il y a des moyens, c’est censé fonctionner.” Et on passe du régime à la chirurgie. Ça rend le rêve accessible. Moi, je peux le faire, comme les vedettes. »

Annie Aimé souligne que la chirurgie est un moyen accessible qui ne demande pas trop d’effort et qui risque de fonctionner. Mais c’est lorsque la perception de ses défauts devient déformée et démesurée qu’il y a problème. Il s’agit de dysmorphobie.

Source :
Service des communications
UQO, 11 décembre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>