Près de 1 M$ pour implanter un projet en lien avec le loisir et l’Alzheimer | Réseau de l'Université du Québec

Près de 1 M$ pour implanter un projet en lien avec le loisir et l’Alzheimer

Image de l'article

Yvon Saint-Hilaire, président du conseil d'administration de la Société Alzheimer Granby et région, Hélène Carbonneau, chercheuse à l'UQTR, Pierre Breton, député de Shefford, et Sophie Foisy, directrice générale de la Société Alzheimer Granby et région. (Crédit : Granby Express-Vincent Lambert)

2019-09-11

Près de 1 M$ pour implanter un projet en lien avec le loisir et l’Alzheimer

Le gouvernement fédéral accorde 940 000 $ sur 4 ans à la Société Alzheimer de Granby et région pour le projet « L’approche par le plaisir en milieu communautaire : créer des environnements accueillants pour les personnes avec des atteintes cognitives », développé avec une équipe de chercheurs sous la direction d’Hélène Carbonneau, professeure au Département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et chercheuse au Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS).

Ce projet, qui vise à rehausser la qualité de vie des aidants et de leur proche atteint de troubles cognitifs par le maintient d’une participation sociale dans leur communauté, sera déployé dans différentes régions du Québec et de la Nouvelle-Écosse. Il permettra de consolider le contenu du Programme de rehaussement de la qualité de vie des aidants et de leur proche atteint de troubles de mémoire développé par la professeure Carbonneau, en plus d’en soutenir la mise en œuvre en milieu communautaire de loisir (formation, soutien à l’implantation et communauté de pratique).

Ce projet s’inscrit dans un partenariat entre la Société Alzheimer de Granby et une équipe de neuf chercheurs dirigée par Hélène Carbonneau, dont quatre provenant de l’UQTR (Pierre-Yves Therriault, Ginette Aubin, Julie Fortier et Lyson Marcoux), une chercheuse de l’Université d’Ottawa (Sandra Harrisson), une de l’Université de Sherbrooke (Marie Beaulieu) et deux de l’Université Dalhousie (Susan Hutchinson et Lori Weeks). Deux organismes nationaux, soit la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir et la Fédération québécoise de loisir en institution, ainsi que le centre Multi-Plus de Trois-Rivières, sont également partenaires dans ce projet.

Notons que le projet s’inscrit dans la Stratégie nationale sur la démence pour le Canada : ensemble, nous y aspirons.

Source :
Service des communications
UQTR, 9 septembre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Trois-Rivières >>>