Près de 1,5 M$ pour des projets en partenariat avec l’industrie minière

2019-04-15

Près de 1,5 M$ pour des projets en partenariat avec l’industrie minière

Des chercheurs de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et de Polytechnique Montréal ont reçu 1 410 000 M$ du programme de subventions de recherche et développement coopérative (RDC) du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) ainsi que des partenaires industriels. Remis aux chercheures de l’UQAT Marie Guittonny et Carmen M. Neculita, ces sommes permettront la réalisation de deux projets de recherche menés conjointement avec les chercheurs universitaires et leurs partenaires. Ces deux projets s’inscrivent dans la programmation de recherche de l'Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique.

Plus de 650 000 $ pour un projet visant à connaître l’influence de la végétalisation sur le bilan hydrique des méthodes de restauration minière

Pour son projet intitulé Influence de la végétation sur le bilan hydrique des recouvrements utilisés en restauration minière, Marie Guittonny a obtenu une subvention RDC de 321 000 $. À ce montant s’ajoute une contribution de 170 000 $ en espèces et de 159 000 $ en nature des partenaires industriels de l’IRME, pour un total de 650 000 $ sur 4 ans. Mené en collaboration avec la mine Éléonore de Goldcorp, IAMGOLD Corporation ainsi que Partenariat Canadian Malartic, ce projet permettra entre autres de mieux quantifier les effets positifs et négatifs des couches végétalisées sur la performance des recouvrements utilisés en restauration minière. Les chercheurs de l’UQAT Bruno Bussière et Isabelle Demers participeront également au projet. De plus, deux étudiants au doctorat, un étudiant à la maîtrise et un chercheur postdoctoral seront formés et contribueront à répondre à la demande de main-d'œuvre qualifiée de l'industrie pour l'élaboration de pratiques durables de restauration des sites miniers. 

Près de 760 000 $ pour caractériser et traiter des contaminants d'intérêt émergent dans les effluents miniers

La chercheure Carmen M. Neculita a obtenu un montant total de 760 000 $ pour le projet intitulé Caractérisation et traitement des contaminants émergents dans les effluents miniers. Elle reçoit ainsi 377 000 $ en subvention RDC ainsi que 240 000 $ en espèces et 143 000 $ en nature des organismes d’appui. Ce projet, mené sur trois ans, vise la caractérisation et le traitement des contaminants d'intérêt émergent dans les effluents miniers. Les résultats obtenus permettraient, par le biais d'une compréhension avancée des aspects technologiques et environnementaux, de meilleures applications potentielles sur les sites des partenaires industriels et ailleurs au Canada. Le projet de recherche sera mené en collaboration avec la mine Éléonore de Goldcorp, IAMGOLD Corporation, le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec, les Mines Agnico Eagle ltée et la Mine Raglan, une compagnie de Glencore. Les chercheurs Lucie Coudert et Éric Rosa de l’UQAT, ainsi que Gérald J. Zagury, de Polytechnique Montréal, seront également impliqués dans le projet qui permettra de former trois doctorants et deux chercheurs postdoctoraux.

À propos des subventions RDC

Les subventions de recherche et développement coopérative (RDC) visent à créer des collaborations mutuellement bénéfiques entre les universités canadiennes et les partenaires des secteurs public ou privé qui mèneront à des avancées se traduisant en avantages économiques, sociaux ou environnementaux pour le Canada.

À propos de l’Institut de recherche en mines et environnement UQAT-Polytechnique

L’Institut de recherche en mines et environnement UQAT-Polytechnique soutient un programme de recherche de pointe unique au Québec et permet la formation d’une main-d’œuvre hautement qualifiée. Axé sur l’environnement et la gestion des rejets miniers, l’IRME UQAT-Polytechnique vise le développement de solutions environnementales pour l’ensemble du cycle de vie des opérations minières. Les activités de l’IRME UQAT-Polytechnique sont rendues possibles grâce à un partenariat novateur entre les deux universités et les partenaires industriels Mines Agnico Eagle ltée, Partenariat Canadian Malartic, IAMGOLD Corporation, Mine Éléonore-Goldcorp, Rio Tinto Fer et Titane inc. et Mine Raglan, une compagnie de Glencore. 


 

 

-30-

 

Source : 
Stéphanie Duchesne
Directrice, Service des communications et du recrutement  
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Toutes les actualités de l'UQAT >>>