Prix de la Gouverneure générale : une traduction de Madeleine Stratford parmi les finalistes | Réseau de l'Université du Québec

Prix de la Gouverneure générale : une traduction de Madeleine Stratford parmi les finalistes

2019-10-02

Prix de la Gouverneure générale : une traduction de Madeleine Stratford parmi les finalistes

La traduction d’un livre réalisée par la professeure Madeleine Stratford du Département d’études langagières se retrouve parmi les finalistes des Prix littéraires de la Gouverneure générale du Canada.

Publié par les Éditions du Boréal, le roman Pilleurs de rêve, de Cherie Dimaline est une traduction du livre The Marrow Thieves. Pour ce Prix littéraire du gouverneur général, Madeleine Stratford est en nomination dans la catégorie Traduction (anglais au français).

 « Cherie Dimaline a écrit un roman fort, incontournable. C'était déjà un honneur d'être invitée à le traduire. Être finaliste aux prix littéraires du Gouverneur général dans la catégorie traduction, c'est merveilleux! Je me sens comme si j'étais nommée aux Oscars de la traduction! », a affirmé Madeleine Stratford.

Cherie Dimaline est une écrivaine métisse originaire de la baie Géorgienne, en Ontario. Ses romans jeunesses ont été reçu les accolades au Canada et à l’étranger.

Fondés en 1936, les Prix littéraires du Gouverneur général comptent parmi les plus anciens et plus prestigieux prix littéraires canadiens; leur valeur totale s’élève à 450 000 $. Le Conseil des arts du Canada finance, administre et assure la promotion des Prix depuis 1959.

L’annonce des gagnants se fera le mardi 29 octobre 2019. 

En connaître davantage sur les Prix littéraires du Gouverneur général.

Source :
Service des communications
UQO, 2 octobre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>