Sandrine Ricci : récipiendaire du prix Relève Étoile Paul-Gérin-Lajoie d’octobre 2019 | Réseau de l'Université du Québec

Sandrine Ricci : récipiendaire du prix Relève Étoile Paul-Gérin-Lajoie d’octobre 2019

2019-11-18

Sandrine Ricci : récipiendaire du prix Relève Étoile Paul-Gérin-Lajoie d’octobre 2019

L’étudiante au doctorat en sociologie de l’Université du Québec à Montréal a reçu ce prix grâce à sa publication Tackling Rape Culture in Québec Universities: A Network of Feminist Resistance , laquelle a été publiée dans  SAGE Journals.

Résumé

L'Enquête Sexualité Sécurité Interactions en Milieu Universitaire (ESSIMU) documente la violence sexuelle vécue par la population étudiante et le personnel dans six universités québécoises, exercée par une personne affiliée au même établissement. L'article écrit par Sandrine Ricci à l'issu de cette recherche pionnière propose un retour sociohistorique sur les mobilisations sociales qui ont permis des avancées sur les plans scientifique, pratique et normatif pour contrer la violence sexuelle en milieu d'enseignement supérieur, incluant l'adoption de la Loi 151. L'évolution de la réponse institutionnelle à ce phénomène et le rôle des médias dans l'accroissement de sa visibilité font aussi l'objet d'un examen critique.

À propos du concours Relève étoile

Le concours Relève étoile fait la promotion des carrières en recherche et vise à reconnaître l’excellence des travaux réalisés par les étudiants et les étudiantes de niveau universitaire, les postdoctorants et postdoctorantes et les membres d’un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec.

Afin de rendre hommage à d’éminents membres de la communauté scientifique québécoise pour leur remarquable carrière en recherche et pour leur contribution hors du commun à l’édification de l’écosystème de recherche du Québec, le prix décerné par le Fonds Nature et technologies porte le nom de Louis Berlinguet, celui du Fonds Santé porte le nom de Jacques Genest, et celui du Fonds Société et culture porte le nom de Paul Gérin-Lajoie.

Une fois par mois, chaque Fonds remet un prix de 1 000 $ à un étudiant-chercheur ou une étudiante-chercheuse.

Source :
Direction des communications et de la mobilisation des connaissances
Fonds de recherche du Québec, 14 novembre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec >>>