Subvention de 600 000 $ en santé et services sociaux | Réseau de l'Université du Québec

Subvention de 600 000 $ en santé et services sociaux

2020-02-10

Subvention de 600 000 $ en santé et services sociaux

Nouvelle gestion des soins de santé au Québec : Lara Maillet obtient une subvention des IRSC pour un projet de recherche

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont octroyé une subvention de 600 000 $ sur quatre ans à la professeure et son équipe de chercheurs.

Intitulé « Évaluation de l'implantation de la gestion par trajectoire de soins et services et de la variation des effets dans des Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux au Québec », le but de ce projet est de créer de nouvelles connaissances quant à la gestion par trajectoires et leur implantation au sein d'organisations de santé et services sociaux et de leur réseau de partenaires, tant locaux que régionaux.

En 2015, le Gouvernement du Québec a entrepris une vaste réorganisation de son réseau de la santé et de services sociaux en mettant en place notamment des Centres intégrés (universitaire) de santé et de services sociaux offrant des soins de santé et des services sociaux (CISSS et CIUSSS).

Depuis 2016, plusieurs CISSS et CIUSSS au Québec ont procédé à l'implantation de la réforme en développant simultanément ou séquentiellement la gestion par trajectoires de soins et services (GTSS) et un système intégré de gestion de la performance (SIGP). Ces deux innovations visent à améliorer, conjointement, la performance des CIUSSS en continu via une plus forte intégration des services et des pratiques en suivant quatre principes directeurs : l'amélioration continue, les partenariats, le choix des bons indicateurs de suivi et la mise en place d'une gouvernance matricielle.

Selon la professeure Maillet, les nouvelles connaissances qui auront été créées sauront être une plus-value au niveau académique et théorique dans le domaine des sciences de l'implantation, au niveau des pratiques managériales et cliniques quant à l'utilisation d'un nouveau système de gestion matricielle.

Félicitations!

Source :
Service des communications
ENAP,
5 février 2020

Toutes les actualités de l'École nationale d'administration publique >>>