Subvention pour la mémoire de la littérature des femmes | Réseau de l'Université du Québec

Subvention pour la mémoire de la littérature des femmes

2020-06-10

Subvention pour la mémoire de la littérature des femmes

La professeure Mélinda Caron, du Département Sciences humaines, Lettres et Communications de l’Université TÉLUQ, vient d’obtenir une subvention de recherche du programme Soutien à la recherche pour la relève professorale du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Cette subvention, de 45 000 $ sur trois ans, permettra de travailler sur un projet de recherche intitulé « Mémoire collective et histoire de la littérature des femmes ». Celui-ci a pour ambition d’analyser les modalités d’écriture de l’histoire de la littérature afin de comprendre l’évolution du discours sur les œuvres des femmes depuis l’institutionnalisation de la littérature française au 17e siècle, jusqu’à celle des recherches sur les femmes dans la deuxième moitié du 20e siècle.

« L’Université TÉLUQ est heureuse de compter dans son corps professoral une chercheuse avec une expertise aussi vaste dans le domaine de la littérature féminine; l’étendue de son rayonnement dans les milieux de pratique en témoigne », a mentionné la directrice générale, madame Lucie Laflamme.

Pour sa part, la professeure Mélinda Caron a déclaré que sa recherche « verra à répondre aux questions suivantes : comment la mémoire collective sur les œuvres des femmes s’est-elle construite et transmise au fil des siècles? Quels discours et imaginaires ont servi de socle à l’écriture de l’histoire de la littérature? Quels critères ont présidé au traitement des œuvres jugées dignes de mémoire? ».

Source :
Service des communications et des affaires publiques
TÉLUQ, 10 juin 2020

Toutes les actualités de la Télé-université >>>