Suzy Basile se joint au Groupe de référence sur les bonnes pratiques d'évaluation de la recherche autochtone | Réseau de l'Université du Québec

Suzy Basile se joint au Groupe de référence sur les bonnes pratiques d'évaluation de la recherche autochtone

2020-09-30

Suzy Basile se joint au Groupe de référence sur les bonnes pratiques d'évaluation de la recherche autochtone

La professeure à l'École d'études autochtones de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Suzy Basile, se joint au Groupe de référence sur les bonnes pratiques d'évaluation de la recherche autochtone à titre de membre-conseil. La candidature de la professeure a été sélectionnée par un comité représentant l'Institut de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) ainsi que le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). 

Le rôle du Groupe de référence est de conseiller ces trois organismes sur les approches et les pratiques d'évaluation culturellement pertinentes pour la recherche effectuée par et avec les Premières Nations, les Inuit et les Métis.

Le Groupe de référence rassemble des membres qui sont pourvus collectivement d'une compréhension approfondie de la recherche autochtone sur le plan culturel, y compris du savoir autochtone, de manière à faciliter la modernisation des pratiques et des processus d'évaluation par les pairs pour mieux les adapter à la recherche autochtone.

Les activités du groupe s'alignent sur l'engagement du Comité de coordination de la recherche au Canada à accroître la capacité des Premiers Peuples à mener leur propre recherche et à collaborer avec l'ensemble du milieu de la recherche en formant, entre autres, des partenariats avec la communauté scientifique.

À propos de Suzy Basile
Suzy Basile, anthropologue de formation, est détentrice d'un doctorat en sciences de l'environnement. Elle est professeure à l'École d'études autochtones de l'UQAT, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux relatifs aux femmes autochtones et directrice du Laboratoire de recherche sur les enjeux relatifs aux femmes autochtones - Mikwatisiw. D'origine Atikamekw, la professeure Basile est membre de diverses organisations autochtones et de plusieurs regroupements de recherche.

Source :
Service des communications
UQAT, 25 septembre 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>