Un étudiant à la maîtrise en études langagières remporte un prix de traduction | Réseau de l'Université du Québec

Un étudiant à la maîtrise en études langagières remporte un prix de traduction

2020-11-06

Un étudiant à la maîtrise en études langagières remporte un prix de traduction

Benoit Laflamme, étudiant à la maîtrise en études langagières à l’UQO, vient de remporter un prix de traduction remis par la Quebec Writers’ Federation.

Monsieur Laflamme s’est vu remettre le Prix de Traduction de la Fondation Cole (anglais-français) pour sa traduction française du recueil Éclipse électrique de l’auteure Melissa Bull, publié par les Éditions Boréal. Il s’agit d’une traduction de la version anglaise du livre The Knockoff Eclipse de Melissa Bull (Anvil Press).

« Je suis encore sonné par la nouvelle! Pour moi, faire de la traduction littéraire est un rêve et un pur plaisir, et recevoir cette marque de reconnaissance, c’est la cerise sur le sundae! », affirme Benoit Laflamme.

Le prix lui a été décerné le 4 novembre 2020 lors du gala virtuel de la Quebec Writers' Federation.

Il s’agit de la deuxième traduction littéraire publiée par monsieur Laflamme. Il a déjà réalisé la traduction du livre My Body is Yours de Michael V. Smith (Ceci est mon corps, Triptyque), en plus de traduire des jeux vidéos, notamment Memoranda.

En lui remettant ce prix, le jury a déclaré : « La désarmante simplicité de la poésie du texte d’origine cache des défis formidables que le traducteur arrive à surmonter de manière magistrale… Une poésie, qui se donne l’air d’être presque accidentelle, se glisse dans la langueur, parfois presque anxiogène, des personnages. Ces perles ne perdent rien de leur lustre alors que le traducteur trouve toujours moyen de rendre avec précision les images qu’elles portent, permettant qu’elles retrouvent le même impact même à travers le filtre de l’adaptation. »

Source :
Service des communications
UQO, 5 novembre 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>