Un projet d'alternance travail-études en éducation préscolaire et en enseignement primaire voit le jour à l'UQAT | Réseau de l'Université du Québec

Un projet d'alternance travail-études en éducation préscolaire et en enseignement primaire voit le jour à l'UQAT

2019-10-03

Un projet d'alternance travail-études en éducation préscolaire et en enseignement primaire voit le jour à l'UQAT

Dans un contexte où la pénurie d'enseignantes et d'enseignants sévit à la grandeur du Québec, et particulièrement en Abitibi-Témiscamingue et au Nord-du-Québec, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a développé, en partenariat avec la Commission scolaire du Lac-Abitibi (CSLA), un nouveau projet d'alternance études-travail en éducation préscolaire et en enseignement primaire à La Sarre. Formule novatrice d'alternance, cette initiative se veut une solution adaptée pour répondre au besoin criant de main-d'œuvre dans ce secteur au cours des prochaines années.

À la session d'automne, 23 étudiantes sont inscrites au programme de baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire selon cette nouvelle formule offerte à temps partiel. Ainsi, en plus de poursuivre leurs études universitaires, les étudiantes ont ainsi la possibilité de travailler dans les écoles de la CSLA en tant qu'enseignantes à temps partiel comme suppléantes régulières. « Cette formule offre aux personnes qui souhaitent effectuer un retour aux études ou une réorientation de carrière une occasion de formation qualifiante tout en étant rémunérées et considérées comme faisant partie intégrante du corps enseignant de la commission scolaire », souligne la directrice de la Commission scolaire du Lac-Abitibi, Mme Isabelle Godbout. Un travail important fut aussi réalisé pour offrir un encadrement pédagogique optimal à ces étudiantes. Des conditions facilitantes ont été mises en place pour soutenir ces étudiantes telles que du temps de libération pour les travaux, des cours offerts le soir et la fin de semaine, l'accès à du matériel spécialisé et à une didacthèque directement à La Sarre.

« Ce projet d'alternance travail-études en éducation préscolaire et en enseignement primaire favorise l'accessibilité aux études universitaires à des gens qui n'y auraient pas eu accès normalement. Pour une université ancrée sur ses territoires comme l'UQAT, le développement de tels projets est essentiel pour répondre aux besoins de main-d'œuvre », souligne Patrice LeBlanc, doyen à la gestion académique et aux études. Ce projet s'inscrit également dans la continuité du certificat en accompagnement à l'enseignement primaire, programme unique de l'UQAT offert à distance depuis plusieurs années, et s'inspire des modèles en alternance travail-études dans d'autres domaines. « Ce nouveau projet poursuit cette volonté de faire face concrètement au problème de pénurie d'enseignants à la commission scolaire, tout en apportant une perspective nouvelle, soit celle d'amener le personnel suppléant à la qualification légale. Cette qualification légale passe nécessairement, dans ce contexte précis, par le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire », conclut le directeur de l'UER en sciences de l'éducation de l'UQAT, M. Réal Bergeron.

Source :
Service des communications
UQAT, 2 octobre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>