Une équipe dirigée par une professeure de l'ENAP a reçu une subvention de recherche de 72 000 $ du CRSH

2019-02-11

Une équipe dirigée par une professeure de l'ENAP a reçu une subvention de recherche de 72 000 $ du CRSH

La professeure de l'ENAP, Tatiana Garakani, et une équipe composée d'Éric Charest (ENAP), Anahi Morales Hudon (Saint Paul University), Diahara Traoré (UQAM) et Alan Wong (Collège Vanier), ont obtenu 72 000 $ en subventions de développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour leur projet intitulé « Intersectionnalité et mouvement social : Comment la multiplicité des identités des activistes influence le choix de revendication des mouvements sociaux ».

Les activistes au sein des mouvements sociaux jouent un rôle déterminant pour influencer les décideurs et provoquer une transformation sociale. Les mouvements sociaux s’appuient sur un fort sentiment d’identité collective. Mais cette identité exprimée par des solidarités de similitude risque à effacer les expériences et les besoins des membres les plus marginalisés au sein de ces mouvements.

Ce projet de recherche vise à comprendre comment la diversité et les positions complexes des activistes sont prises en compte dans la sélection de revendications qui peuvent être mises de l’avant dans un agenda politique formel. Plusieurs enjeux deviennent essentiels à considérer dans une réflexion sur l’inclusivité et le respect de la diversité, tels que l’invisibilisation de certains membres, la négociation de tensions internes et la reproduction de rapports de pouvoir dominants. 

Source :
Service des communications 
ENAP, 7 février 2019

Toutes les actualités de l'ENAP >>>