Visite d’une délégation universitaire japonaise à l’INRS | Réseau de l'Université du Québec

Visite d’une délégation universitaire japonaise à l’INRS

2015-11-03

Visite d’une délégation universitaire japonaise à l’INRS

Une délégation japonaise présidée par le vice-président à la recherche de l’Université d'Okayama au Japon, le professeur Shin-ichi Yamamoto, a visité l’INRS du 13 au 16 octobre 2015. À l’invitation du professeur My Ali El Khakani du Centre Énergie Matériaux Télécommunications et du vice-recteur à la recherche et aux affaires académique de l’INRS, monsieur Yves Bégin, elle a participé à deux ateliers scientifiques qui ont permis aux chercheurs des deux universités de présenter leurs travaux et d’explorer de possibles avenues de collaboration scientifique dans des domaines d’intérêt mutuel comme les matériaux avancés, les interactions laser-matière, l'énergie, l'eau et la gestion de l'environnement. 

De gauche à droite. Première rangée : Le professeur Shin-ichi Yamamoto, vice-président de l’Université d’Okayama (OU), le Dr Emi Uneyama (OU) et le professeur My Ali El Khakani (Centre Énergie Matériaux Télécommunications). Deuxième rangée : le professeur Yves Bégin, vice-recteur de l’INRS,  et le Dr Bernard Chenevier (OU). Troisième rangée : les professeurs Takashi Teranishi (OU), Tsuneyuki Ozaki (Centre Énergie Matériaux Télécommunications), Toshihiko Kiwa (OU) et Hiroshi Suito (OU).

Lors de ces ateliers, le professeur Federico Rosei, directeur du Centre Énergie Matériaux Télécommunications, et le professeur Jean-François Blais, directeur du Centre Eau Terre Environnement, ont présenté les activités de recherche et développement réalisées dans leurs centres respectifs. Quant au professeur Yamamoto, il a partagé la vision de l’Université d’Okayama en matière de recherche et innovation. Il a été aussi question du développement international de la recherche.

Les participants à ces ateliers ont aussi discuté des moyens à privilégier pour renforcer la coopération entre l’Université d’Okayama et l’INRS, notamment en ce qui a trait à l’offre de programmes de formation conjoints, de l’organisation conjointe d’ateliers scientifiques et au montage de projets collaboratifs faisant appel aux expertises complémentaires des professeurs des deux institutions.  Chaque atelier scientifique a été suivi d’une visite d’installations majeures de l’INRS en nano-microfabrication et caractérisation des matériaux avancés, en femtoscience ainsi que du laboratoire hydraulique environnemental.

C’était la deuxième fois que des représentants de l’Université d’Okayama et de l’INRS se rencontraient, puisqu’une délégation de l’INRS s’était rendue au Japon en avril 2015. Cette visite avait aussi été organisée par le professeur El Khakani. 

Source :
Gisèle bolduc
Direction des communications INRS
2 novembre 2015