1997 – Le projet ICOPE de l’Université du Québec

Johanne Bujold et Danielle Pageau, agentes de recherche qui supervisent le projet ICOPE de l'Université du Québec. (Photo : Pierre Caron)

Une majorité d’étudiants à l’Université du Québec disent vouloir obtenir leur diplôme. Toutefois, parmi ceux-ci, uniquement 31 % au certificat, 55 % au baccalauréat et 47 % à la maîtrise y parviendront.

Comment améliorer une telle performance?

La solution pourrait passer par le projet ICOPE, qui utilise des indicateurs de conditions de poursuite des études pour apporter du soutien aux étudiants.

Dans son numéro d’octobre 1997, le magazine Réseau faisait découvrir à ses lecteurs cet outil dédié à la réussite étudiante.

Consulter l'article