1999 – Alerte au verglas

Le professeur Masoud Farzaneh, titulaire de la Chaire de recherche sur le givrage atmosphérique des équipements des réseaux électriques (CIGELE) (Photo : UQAC)

À l’hiver 1998 s’abattait une tempête de verglas sur la grande région de Montréal. Des milliers de foyers se retrouvèrent sans éclairage et sans chauffage pendant plus d'un mois. Mais comment combattre l’accumulation de glace sur les lignes à haute tension?

Depuis 25 ans, une importante équipe de recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) étudie les effets du givrage atmosphérique sur les lignes de transport d’énergie. Et, chaque année, des pas de géants sont faits dans la compréhension du phénomène.

Nous vous invitons à prendre connaissance d’un reportage tiré du numéro de janvier 1999 du magazine Réseau de l’Université du Québec qui porte sur le sujet.

Consulter l'article