2000 – L’excellence en recherche n’est pas un vain mot à l’Université du Québec

Pierre Magnan et quelques étudiants, au Laboratoire de recherche sur les communautés aquatiques (UQTR).

Quatre des dix découvertes de l’année 2000 au Québec, répertoriées par Québec Science, sont nées à l’Université du Québec – un éclatant témoignage de la qualité de la recherche qui se fait au sein de ses établissements :

  • À l’UQAM, une découverte sur le fer et le phytoplancton qui pourrait contribuer à l’équilibre des écosystèmes et du climat
  • À l’UQTR, des études en écologie révèlent l’existence de deux formes distinctes de truites mouchetées
  • À l’UQAC, une première mondiale en génie électrique dans le cadre des travaux de la Chaire CIGELE sur le givrage atmosphérique
  • À l’INRS, des chercheurs du secteur agroalimentaire développent une pellicule d’emballage biodégradable et comestible

Le magazine Réseau fait un retour sur ces percées scientifiques dans son édition de janvier-février 2000.

Consultez l’article