Un cinéaste à l’Université

Jean-Claude Labrecque

En 1972, après trois années de fonctionnement, l’Université du Québec accueille dans ses établissements au-delà de 20 000 étudiants, inscrits à près de 500 programmes d’études.

Fière du chemin parcouru, elle demande au cinéaste Jean-Claude Labrecque de réaliser un court métrage illustrant la modernité de l’institution. Le cinéaste répondra à l’invitation en construisant par l’image un univers poétique qui se nourrit de la proximité qu’il sait établir avec les personnages des régions où sont situés les établissements du réseau.

Nous vous invitons à visionner ce court métrage ainsi qu'à lire l’entrevue que Yanick Villedieu a réalisée avec Jean-Claude Labrecque pour le magazine Réseau en décembre 1972.

Visionner le court métrage

Lire l'entrevue