L’Université du Québec salue la fondation de l’Université de l’Ontario français | Réseau de l'Université du Québec

L’Université du Québec salue la fondation de l’Université de l’Ontario français

2020-02-26

L’Université du Québec salue la fondation de l’Université de l’Ontario français

Québec, le 26 février 2020 – La présidente de l’Université du Québec, Johanne Jean, salue le lancement de l’Université de l’Ontario français (UOF), concrétisé aujourd’hui par la signature officielle de l’entente de financement conjointe entre le gouvernement fédéral et le gouvernement ontarien.

« Nous saluons la fondation officielle de l’UOF. Désormais, les francophones ontariens pourront accéder à des études universitaires dans leur langue. Il s’agit là d’une signature historique qui aura des répercussions fondamentales et à long terme pour les francophones ontariens et pour toute la société canadienne. Nous continuerons d’appuyer cet important projet collectif, » a souligné la présidente de l’Université du Québec, Johanne Jean.

À propos de l’Université du Québec
Depuis 50 ans, le réseau de l’Université du Québec est engagé dans son mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de progrès scientifique, de développement du Québec et de ses régions. Chaque année, les dix établissements accueillent le tiers des étudiants universitaires du Québec. Au total, plus de 100 000 étudiants fréquentent l’un ou l’autre des 1 300 programmes offerts aux trois cycles d’études par l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et la Télé-université. Pour répondre aux défis actuels posés à nos sociétés, près de 3 000 professeurs créent, transfèrent et mobilisent des connaissances, positionnant le réseau parmi les dix universités canadiennes ayant le plus grand volume de recherche.

-30-

Source :
Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 657-4432